Recherche

Accusée d’outrage au drapeau marocain, la chanteuse Oum réagit

© Copyright : DR

11 décembre 2019 - 09h00 - Culture

En concert samedi dernier à Abidjan dans le cadre de la 2ème édition du "Village du Maroc", la chanteuse Oum El Ghaït Benessahraoui dite Oum, a eu un geste qui d’après elle, a été mal interprété par les internautes. Elle s’en explique longuement dans un message publié sur Facebook.

Le spectacle donné par la chanteuse Oum à abidjan a réuni du monde et se déroulait dans une bonne ambiance jusqu’au moment où un mélomane surexcité est monté sur la scène. En effet, celui-ci a surgi par l’arrière de la scène et a posé dans le dos de l’artiste, un grand drapeau du Maroc. Aussitôt après accompli son geste, l’individu s’est éclipsé, relate Le360.

Surprise par le geste et surtout gênée par le drapeau qui l’empêchait de faire aisément des mouvements pendant la prestation, Oum décide alors de le poser délicatement sur la scène. C’est alors que l’homme, visiblement gêné, est à nouveau monté sur la scène pour "reprendre le drapeau, le brandir devant la foule et l’embrasser sous les applaudissements du public", indique la même source.

Sur la toile, la chanteuse a été prise à partie par les internautes qui, dans une polémique nourrie, l’ont accusée "d’irrespect et de dédain envers l’emblème national". Aussitôt, Oum qui dit ne pas "comprendre qu’un individu débarque sur la scène dans son dos la couvrir du drapeau de son pays".

"A ceux qui ont mal interprété mon geste, sachez que, comme vous, j’aime lever notre drapeau pour soutenir nos équipes lors des compétitions sportives internationales. Mais dans le contexte de mon travail, porter le drapeau sur la scène en chantant sonne comme un pléonasme. Parce que, ma foi, je suis à mon humble niveau une voix et un visage du Maroc", a indiqué l’artiste qui a par ailleurs clarifié : "Mon identité s’exprime à travers mes musiques, mes textes, mes vêtements de scène, mon discours et mes actes où que je sois".

Par finir, Oum a invité "ceux qui ont isolé cet extrait vidéo pour démontrer que je ne fais pas honneur à mon pays, à diffuser l’intégralité de la captation du concert filmé par les chaînes tv nationales, et à tendre l’oreille, pour saisir la substance de mon discours".

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact