Voici les personnes qui font l’objet de plaintes de la DGSN

1er janvier 2021 - 13h00 - Ecrit par : G.A

La DGSN, la DGST et la DGED ont porté plainte devant le parquet de Rabat, contre des individus établis à l’étranger. Il s’agit d’une plainte pour « outrage à des fonctionnaires publics lors de l’exercice de leurs missions et envers les corps constitués, ainsi que pour dénonciation calomnieuse, crimes fictifs, diffusion d’allégations et de faits mensongers et diffamation ». Voici la liste des personnes concernées.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, les institutions concernées n’ont pas révélé l’identité des personnes accusées, mais le quotidien souligne qu’il s’agit de plusieurs individus résidents à l’étranger, et qui à travers des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux essayent de porter préjudice aux institutions du pays.

Des sources relativement bien informées du quotidien, ont confié que ces plaintes interviennent après la mise au point de Mohamed Dkhissi, directeur de la police judiciaire, sur les allégations mensongères proférées par des personnes vivant à l’étranger. La dénommée « Ouahiba Dakhchich », basée aux États-Unis, par exemple, dit avoir été victime de discrimination et d’abus de pouvoir de la part de la DGSN.

Il y a également Mustapha Adib, un homme radié des Forces armées royales, qui réside aux États-Unis, et qui s’en prend très fréquemment aux institutions marocaines. L’ancien boxeur Zakaria Moumni est aussi cité comme faisant partie de ceux qui s’attaquent à la réputation du pays.

On retrouve également sur la liste, le séparatiste Radi Laili, présenté comme la voix des séparatistes et des ennemis de l’intégrité territoriale en France, où il vit actuellement. Autant de personnes qui seraient concernées par la plainte déposée devant le Parquet près le tribunal de première instance de Rabat.

Tags : Rabat - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction Générale des Études et de la Documentation (DGED) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Plainte

Aller plus loin

Accusée d’outrage au drapeau marocain, la chanteuse Oum réagit

En concert samedi dernier à Abidjan dans le cadre de la 2ème édition du "Village du Maroc", la chanteuse Oum El Ghaït Benessahraoui dite Oum, a eu un geste qui d’après elle, a été...

Ayoub Mahfoud, poursuivi pour "outrage au roi", au tribunal en mars

Le procès en appel du jeune lycéen Ayoub Mahfoud, condamné à trois ans de prison en première instance, a été ajourné.

Maroc : un jeune poursuivi pour outrage au drapeau

Pour outrage au drapeau et atteinte à l’intégrité territoriale, Abdelali Bahmad, un ancien membre de l’Union nationale des étudiants du Maroc (UNEM), a été arrêté le 20 décembre....

La police marocaine compte 78 100 agents dont 5 895 femmes

La Direction générale de la sûreté nationale a annoncé disposer cette année d’un effectif de 78 146 agents, dont 5 895 femmes, répartis sur les cadres en uniforme et en civil avec une...

Nous vous recommandons

Opération Marhaba : le Maroc et l’Espagne discutent de la date de la reprise

Le réchauffement des relations entre l’Espagne et le Maroc pourrait favoriser la réouverture des frontières maritimes marocaines avec Ceuta et Melilla, et donc l’Opération Marhaba dédiée aux MRE. C’est d’ailleurs l’un des sujets qui sera au menu des...

Vers la réouverture des frontières marocaines ?

Réuni à Rabat ce mercredi 8 décembre 2021, le comité scientifique et technique de lutte contre le coronavirus se dit favorable à l’ouverture partielle des frontières. Tenant en compte de cet avis, le gouvernement pourrait lever la décision portant...

Le Maroc veut acquérir des armes israéliennes plus redoutables pour contrer les cibles ennemies

En crise avec l’Algérie, le Maroc veut commander des armes plus redoutables auprès d’Israël pour, en cas de besoin, lancer des frappes contre des cibles ennemies.

Les commandos marocains et israéliens s’entraînent ensemble

Après la normalisation de leurs relations, Israël et le Maroc s’emploient à renforcer leur coopération militaire. Un exercice militaire d’envergure s’est déroulé au pays de Naftali Bennett cette semaine, avec la participation des armées marocaine, israélienne...

Une boule de feu vue dans le ciel marocain (vidéo)

Une boule de feu traversant le ciel marocain à une vitesse de 36 000 km/heure, a été aperçue vendredi depuis l’Andalousie par des chercheurs de plusieurs instituts espagnols.

Colère des passagers de TUI après l’annulation d’un vol à destination du Maroc

Arrivée à l’aéroport international Gatwick pour prendre un vol à destination du Maroc où elle compte passer ses vacances, une famille britannique apprend que son voyage a été annulé. À l’instar de la compagnie aérienne Transavia, Tui a annulé plusieurs vols en...

Guerre en Ukraine : Sumitomo Electric délocalise sa production au Maroc

La guerre en Ukraine contraint le Japonais Sumitomo Electric Bordnetze (SEBN) à délocaliser ses activités au Maroc. Le constructeur automobile avait suspendu ses activités depuis fin février.

Maroc : acquisition de nouveaux drones pour renforcer la surveillance des frontières

Le Maroc attache du prix au renforcement des capacités de surveillance aérienne de ses frontières. Dans ce sens, le royaume a acquis douze drones turcs.

Les Marocains, bientôt privés d’IPTV ?

Les Marocains, friands d’IPTV, pourraient ne pas suivre les matchs de football, notamment les rencontres de Ligue des Champions à cause d’une ordonnance du tribunal judiciaire de Paris.

Achraf Hakimi est le joueur arabe le plus cher de l’histoire

La signature d’un contrat de cinq ans avec le Paris Saint-Germain pour la somme de 70 millions d’euros, fait de l’international marocain Achraf Hakimi, le joueur arabe le plus cher de l’histoire. Passé le stress des négociations et de la signature du...