Voici les personnes qui font l’objet de plaintes de la DGSN

1er janvier 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

La DGSN, la DGST et la DGED ont porté plainte devant le parquet de Rabat, contre des individus établis à l’étranger. Il s’agit d’une plainte pour « outrage à des fonctionnaires publics lors de l’exercice de leurs missions et envers les corps constitués, ainsi que pour dénonciation calomnieuse, crimes fictifs, diffusion d’allégations et de faits mensongers et diffamation ». Voici la liste des personnes concernées.

Selon le quotidien Al Ahdath Al Maghribia, les institutions concernées n’ont pas révélé l’identité des personnes accusées, mais le quotidien souligne qu’il s’agit de plusieurs individus résidents à l’étranger, et qui à travers des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux essayent de porter préjudice aux institutions du pays.

Des sources relativement bien informées du quotidien, ont confié que ces plaintes interviennent après la mise au point de Mohamed Dkhissi, directeur de la police judiciaire, sur les allégations mensongères proférées par des personnes vivant à l’étranger. La dénommée « Ouahiba Dakhchich », basée aux États-Unis, par exemple, dit avoir été victime de discrimination et d’abus de pouvoir de la part de la DGSN.

Il y a également Mustapha Adib, un homme radié des Forces armées royales, qui réside aux États-Unis, et qui s’en prend très fréquemment aux institutions marocaines. L’ancien boxeur Zakaria Moumni est aussi cité comme faisant partie de ceux qui s’attaquent à la réputation du pays.

On retrouve également sur la liste, le séparatiste Radi Laili, présenté comme la voix des séparatistes et des ennemis de l’intégrité territoriale en France, où il vit actuellement. Autant de personnes qui seraient concernées par la plainte déposée devant le Parquet près le tribunal de première instance de Rabat.

Sujets associés : Rabat - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Direction Générale des Études et de la Documentation (DGED) - Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) - Plainte

Aller plus loin

Maroc : un champion de Jet Ski condamné pour outrage à agent

Un champion marocain de Jet Ski a été condamné, lundi dernier, à une peine de prison, assortie d’une amende, pour outrage à agent d’autorité et violation de l’état d’urgence.

Outrage à magistrat : un jeune homme encourt une lourde peine

Un jeune homme sera déféré le 8 décembre prochain devant le tribunal de première instance de Safi, pour «  outrage et injures envers un agent d’autorité pendant l’exercice de sa...

Les Marocains insatisfaits de l’action de la justice et de l’intérieur

Bon nombre de Marocains se disent plus insatisfaits de l’action de la justice et de l’intérieur que de celle des autres secteurs. En témoignent les nombreuses plaintes adressées...

Vaste opération contre la criminalité à Casablanca

La Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) mène une vaste campagne d’assainissement dans les points noirs de Casablanca à laquelle participe plus de 700 policiers, en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Abdellatif Hammouchi reçoit en audience le ministre israélien de la Justice

Tête-à-tête entre le directeur général de la Sûreté nationale, Abdellatif Hammouchi, et le vice-Premier ministre et ministre israélien de la justice, Gideon Saar.

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations au sein de l’institution, aussi bien au niveau régional que local. Elles concernent cette fois-ci les villes de Rabat, Salé, Meknès,...

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Voici pourquoi un policier a été promu par Abdellatif Hammouchi

Décédé des suites d’une blessure grave à l’arme blanche, survenue lors d’une intervention de sécurité, un agent de police a reçu une promotion exceptionnelle par le directeur général de la Sûreté nationale et de la surveillance du territoire,...