Recherche

Le cri de cœur du chanteur algérien, Nasro

© Copyright : DR

24 juillet 2019 - 09h00 - Culture

Pendant qu’il participait au Festival international du Raï, tenu dans la ville d’Oujda, au Maroc, Cheb Nasro, le chanteur algérien de raï a demandé, le samedi 20 juillet, aux autorités algériennes et marocaines, d’ouvrir les frontières.

Après plus de 20 ans d’absence sur la scène musicale, le chanteur algérien, Cheb Nasro, a foulé le sol marocain. Au Festival international du Raï, auquel il a participé, il a saisi l’occasion pour lancer un cri de cœur aux autorités marocaines et algériennes, rapporte observalgerie.com.

En effet, Cheb Nasro a plaidé pour l’ouverture des frontières entre ces deux pays voisins d’autant plus que des liens sociaux, linguistiques et religieux existent entre les peuples algérien et marocain. Pour le chanteur, les pays du Maghreb peuvent s’inspirer des relations de bon voisinage entre les pays de l’Union européenne. Celui qui s’appelle Nasereddine Souidi, à l’état civil, nourrit de l’optimisme quant à l’ouverture de la frontière algéro-marocaine, pour le bonheur des deux peuples.

Depuis 1994, la frontière entre l’Algérie et le Maroc demeure fermée. A l’origine de cette décision, une accusation qui a provoqué l’ire des autorités algériennes. En effet, le Maroc avait accusé les services de renseignement algériens d’être impliqués dans un attentat ayant ciblé un hôtel à Marrakech.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact