Recherche

Après covid : la majorité des chefs d’entreprises marocains pas si inquiets pour l’avenir

© Copyright : DR

8 juillet 2021 - 14h00 - Economie - Par: A.T

Même si la pandémie de Covid-19 n’est pas encore finie, les chefs d’entreprises marocains reprennent confiance en l’économie. Ils seraient 77 % à croire que la reprise progressive des activités augure d’un changement pour leur chiffre d’affaires.

Selon une enquête au sujet de l’effet de la Covid-19 élaboré par le Centre marocain de conjoncture sur la performance des entreprises réalisée par le site Eco Actu, 27 % des interrogés considèrent que la conjoncture s’est accentuée. 11,6 % d’entre eux déclarent que leur activité s’est inscrite en hausse par rapport au début de la crise sanitaire. Les entreprises ayant fermé leurs portes ne représentent que 1,6 %.

Un résultat compréhensible considérant qu’ils s’employaient alors à s’adapter aux impacts de la pandémie, notamment à la mise en place des mesures sanitaires, au déploiement d’outils technologiques pour faciliter la communication avec leurs employés et leurs clients ou encore à faire face aux interruptions de la chaîne d’approvisionnement.

Le sondage révèle également que la pandémie avec ses restrictions, est le véritable facteur du ralentissement des activités économiques, pour 47 % des entrepreneurs interrogés. Les difficultés d’approvisionnement n’interviennent dans cette réduction que pour 3,2 %. Les pertes de débouchés ne sont citées comme cause de cette réduction que par 16,4 % des chefs d’entreprise.

A lire : Maroc : les propositions du patronat pour relancer la machine économique

S’agissant du changement radical de l’environnement de travail et de son organisation due aux restrictions liées au Covid, plus de 52 % affirment que les effets et les mesures de protection ont un impact sensible sur la productivité de leurs entreprises. 27,4 % trouvent que l’impact de ces mesures est modéré alors que 11,3 % estiment que ces décisions n’ont pas eu d’effets sur le rendement de leurs activités.

Malgré cette diversité d’opinions, 77 % des petites et moyennes entreprises pensent que si les restrictions sont levées, l’activité retrouvera son niveau normal. Seul un peu moins de 18 % déclarent que leurs entreprises couleront quelle que soit l’issue de la crise.

Mots clés: Enquête , Politique économique , Chiffre d’affaires

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact