Cherté des billets de bateau : la promesse du gouvernement aux MRE

31 mai 2022 - 21h00 - Ecrit par : S.A

Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au Maroc.

Intervenant lors de la session des questions orales à la Chambre des représentants, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine a promis un examen de la question relative à la flambée des prix des billets de bateau afin qu’une solution soit trouvée. Ces propos du chef de la diplomatie marocaine font, semble-t-il, suite à une correspondance que la députée Malika Lahyan lui avait adressée début mai.

À lire : Opération Marhaba : l’obligation d’un pass vaccinal ou d’un PCR négatif confirmée

« Alors que nous approchons des vacances d’été, et avec l’opération Marhaba de cette année visant à accueillir les Marocains, ils (les MRE) pourraient avoir du mal à venir au milieu de la hausse des prix des billets », avait écrit Malika Lahya. Selon l’élue, le coût total du voyage vers et depuis le Maroc peut grimper jusqu’à 8 000 dirhams (800 euros). Un montant énorme pour les familles des MRE qui souffrent déjà de la cherté de la vie. Elle avait en outre appelé demander au chef de la diplomatie marocaine de mettre en place des mesures pour faire baisser les prix et soutenir le retour des MRE et des touristes étrangers.

À lire : Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Après deux ans de suspension due à la pandémie de Covid-19, l’opération Marhaba sera lancée début juin 2022. Selon Nasser Bourita, le Maroc s’attend à accueillir quelque trois millions de MRE cet été.

Tags : Opération Marhaba 2022 - Prix - Conseil de gouvernement

Aller plus loin

Opération Marhaba 2022 : la douane marocaine met en place un dispositif spécial

Toutes les parties impliquées dans la réussite de l’opération Marhaba 2022 se mobilisent pour jouer leur partition. C’est le cas de L’Administration des douanes et impôts indirects...

Les MRE toujours face à la cherté des billets de bateau

Alors que des élus ont interpellé le gouvernement et que celui-ci a promis de trouver une solution, les prix des billets de bateau continuent de flamber. De quoi compliquer le...

Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Pour accéder aux ports au Maroc et en Espagne, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent présenter un billet. C’est l’une des nouveautés de l’opération Marhaba...

Opération Marhaba : l’obligation d’un pass vaccinal ou d’un PCR négatif confirmée

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a confirmé l’obligation pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) de présenter un pass vaccinal ou un test PCR négatif de moins...

Nous vous recommandons

Des chercheurs espagnols à la recherche du scinque de Fès

Des chercheurs de l’association Faunatura de Murcie veulent vérifier si le scinque de Fès, ce reptile rare, survit encore ou est déjà mort. Dans ce sens, ils prévoient de mener du 10 au 17 octobre, une expédition dans le nord du...

Times Higher Education : six universités marocaines parmi les meilleures au monde

Six universités marocaines figurent parmi les meilleures universités au Monde, selon le dernier classement mondial « The Times Higher Éducation » qui compte 1 200 meilleures universités issues de 99...

Les stations-service espagnoles feront payer plein pot aux MRE

Les compagnies pétrolières ont demandé au gouvernement espagnol que les touristes étrangers et les véhicules des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de l’Opération Marhaba ne bénéficient pas de la réduction du prix de l’essence de 20 centimes le...

Maroc : la prolongation de la suspension des vols ruine les espoirs des opérateurs du tourisme

Alors qu’ils espéraient la levée de la décision relative à la suspension des vols réguliers au départ et à destination du Maroc pour réaliser de bons chiffres d’affaires en ce mois de décembre, les opérateurs du tourisme ont vu leurs espoirs...

Allal Al Qadous condamné pour diffamation envers le prince Moulay Rachid

La justice marocaine a condamné Mustapha Semlali alias « Allal Al Qadous » à deux ans de prison ferme et 5000 DH d’amende pour avoir diffamé le prince Moulay Rachid.

L’Algérie déroutée par le soutien américain au Maroc

La reconnaissance de la marocanité du Sahara par les États-Unis et son appui militaire au royaume seraient à la base de l’animosité de l’Algérie envers le Maroc.

Peine alourdie en appel pour le meurtrier de la petite Ikhlas

La chambre criminelle de la Cour d’appel de Nador a alourdi la peine du principal accusé dans l’affaire du kidnapping et du meurtre de la petite Ikhlas en le condamnant à la prison à perpétuité. En première instance, l’homme avait écopé de 25 ans de...

Le dirham se reprend face à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,29 % face à l’euro et est resté quasi stable vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 mai. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib...

Taroudant : une soirée bien arrosée finit par un drame

La police judiciaire de Taroudant mène des investigations depuis mercredi pour découvrir ce qui s’est réellement passé pour qu’un jeune homme saute du toit d’une maison et qu’une jeune fille soit retrouvée morte, après avoir reçu des coups de...

Deux artistes marocains meurent dans un terrible accident de voiture

Deux artistes marocains sont décédés dans un grave accident de la route survenu dans la province de Beni Mellal. Une enquête est en cours pour élucider les circonstances de ces décès.