Opération Marhaba : l’obligation d’un pass vaccinal ou d’un PCR négatif confirmée

31 mai 2022 - 13h00 - Ecrit par : S.A

Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, a confirmé l’obligation pour les Marocains résidant à l’étranger (MRE) de présenter un pass vaccinal ou un test PCR négatif de moins de 72 heures avant d’entrer au Maroc par voies aérienne et maritime. Le coup d’envoi de l’opération Marhaba sera donné dans quelques jours.

Après deux ans de suspension due à la pandémie de Covid-19, l’opération Marhaba sera lancée début juin 2022. Interpellé par les députés pour expliquer le protocole sanitaire devant être appliqué à l’occasion de cette opération, le chef de la diplomatie marocaine a, lors de la session des questions orales à la Chambre des représentants, déclaré : « Pour entrer au Maroc, il faut, pour chaque passager, soit un pass vaccinal conforme à la règlementation du pays d’origine, soit un PCR de moins de 72 heures ». Aux dires de Nasser Bourita, quelque trois millions de MRE sont attendus cet été au Maroc. « Il est prévu d’accueillir 35 000 passagers et 4 000 véhicules à travers 32 navires opérant entre l’Espagne, la France, l’Italie et le Maroc » par jour, a-t-il affirmé le ministre, ajoutant qu’il n’est pas exclu que les pics atteignent 65 000 voyageurs par jour.

À lire : Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Pour une réussite de Marhaba 2022, le gouvernement a mis en œuvre de nombreuses actions. Le ministre a fait savoir qu’une enveloppe budgétaire de 200 millions de dirhams a été allouée aux différents ports du royaume, en particulier ceux du Nord, pour effectuer des travaux de rénovation. « Le port de Tanger-Med a bénéficié, à lui seul, d’une dotation de 56 millions de dirhams », a-t-il déclaré. Les consulats sont aussi mis à contribution. Les consulats du Maroc (56 en particulier en Europe), ainsi que les ambassades et le ministère des Affaires étrangères ont été mobilisés pour accompagner l’opération Marhaba.

À lire : MRE : l’Opération Marhaba 2022 sera « exceptionnelle »

95 % des arrivées au Maroc se feront à travers l’Espagne, a par ailleurs précisé Nasser Bourita. Un médecin, quelque 1 200 agents d’accueil ainsi que des consulats mobiles, notamment à Algésiras et à Sète, au Sud de la France seront déployés sur chaque navire. S’agissant de la flambée des prix des billets de ferry, le ministre a promis un examen en vue de trouver une solution.

Tags : Pass vaccinal - Vaccin anti-Covid-19 - Opération Marhaba 2022

Aller plus loin

La compagnie FRS prête pour l’opération Marhaba 2022

Dans le cadre de l’opération Marhaba qui démarre dans quelques jours, la compagnie FRS Iberia Maroc va déployer de nombreuses liaisons. Au total, 27 rotations quotidiennes sont...

Opération Marhaba : changement au niveau de l’accès aux ports

Pour accéder aux ports au Maroc et en Espagne, les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent présenter un billet. C’est l’une des nouveautés de l’opération Marhaba...

MRE : l’Opération Marhaba 2022 sera « exceptionnelle »

L’afflux important de passagers sur les premiers ferries en direction du Maroc depuis les ports espagnols laisse présager d’une Opération Marhabaexceptionnelle cet été, après deux...

Cherté des billets de bateau : la promesse du gouvernement aux MRE

Le gouvernement marocain promet de trouver une solution à la flambée des prix des billets de bateau afin de faciliter le retour des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au...

Nous vous recommandons

Le Maroc aura sa propre station spatiale

Le Maroc ambitionne de créer sa propre station spatiale. Dans ce sens, Driss El-Hadani, directeur général du Centre royal de télédétection spatiale (CRTS) s’est rendu à Abu Dhabi, où il a rencontré de hauts responsables des institutions intervenant dans le...

Belgique : le Marocain Ibrahim Ouassari élu « Bruxellois de l’année »

Le Bruxellois d’origine marocaine, Ibrahim Ouassari, fondateur de MolenGeek, a été désigné «  le Bruxellois de l’année 2021  ». Un titre décerné par l’ASBL Brusseleir.

John Malkovitch aperçu à Casablanca

Depuis le 25 septembre, l’acteur John Malkovich est en tournage à Ouarzazate pour le film Seneca, the creation of earthquakes de Robert Schwentke. Une très belle expérience marocaine à laquelle participe un certain nombre d’acteurs...

Investissements au Maroc 23 projets évalués à 9,74 milliards de DH validés

23 projets de conventions et d’avenants aux conventions d’investissement, d’un coup total de 9,74 milliards de Dirhams (MMDH), ont été examinés et approuvés vendredi par la Commission des Investissements.

Maroc : l’exploration pétrolière à Tarfaya inquiète les Canaries

Le Maroc vient d’autoriser la société Qatar Petroleum International Upstream L.L.C à poursuivre l’exploration pétrolière dans ses eaux au large de Tarfaya, près des îles Canaries. La nouvelle suscite une «  extrême inquiétude  » dans l’archipel...

Nice : un Algérien poursuivi pour avoir égorgé sa femme d’origine marocaine

Un homme de 77 ans est jugé devant les Assises à Nice pour avoir égorgé sa compagne qui voulait partir toute seule au Maroc, son pays natal. Il encourt la réclusion criminelle à perpétuité.

Des systèmes militaires sophistiqués vendus au Maroc

Lors la visite historique du ministre de la Défense israélien Benny Gantz au Maroc, plusieurs accords de vente de systèmes militaires avancés ont été signés entre les deux pays.

« Bonne année » : l’imam de Bordeaux réagit aux propos de Gims

L’imam de Bordeaux, Tareq Oubrou, a réagi aux propos du chanteur Gims qui ne veut plus qu’on lui souhaite « bonne année », car c’est contraire à l’islam.

Les Français en vacances au Maroc invités à regagner la France

La décision des autorités marocaines de suspendre les vols entre la France et le Maroc à partir du vendredi 26 novembre 2021 à 23h59, a poussé l’Ambassade de France à appeler les Français en vacances dans le pays à regagner leur pays dans les meilleurs...

Comment expliquer la débâcle des Marocains aux JO de Tokyo ?

Qu’est ce qui pourrait expliquer les mauvaises prestations des Marocains aux Jeux Olympiques de Tokyo. Les sportifs et certains cadres techniques ont choisi les réseaux sociaux pour expliquer et commenter la débâcle observée à Tokyo, dire surtout...