Un appel à la grâce royale pour le chirurgien Hassan Tazi

11 septembre 2022 - 15h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La famille du célèbre chirurgien esthétique Dr. El Hassan Tazi, propriétaire de la clinique Chifaa, incarcéré à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse, demande la grâce du roi Mohammed VI.

Dans une vidéo publiée sur la page officielle de Facebook du célèbre chirurgien plasticien Hassan Tazi, on voit son fils en larmes qui affirme que sa famille vit une grande crise depuis la mort de son frère en 2020 et l’arrestation de son père et sa mère, Mounia, ainsi que son oncle Abderrazak. « Je ne peux plus supporter cette situation. Je ne peux plus à aller à l’école et mes sœurs sont malades », a-t-il dit, implorant la grâce royale pour leur libération.

À lire :Du nouveau dans l’affaire du chirurgien Hassan Tazi

Après les vacances judiciaires, le juge d’instruction de la Cour d’appel de Casablanca a décidé de rouvrir l’affaire Tazi. Une confrontation est prévue le 15 septembre entre le Dr Tazi, chirurgien plasticien, son épouse, son frère, l’intermédiaire chargée de récolter les dons, Zainab. B, et une employée de la clinique. Les accusés sont poursuivis pour « traite d’êtres humains, escroquerie et de falsification de documents ».

Sujets associés : Grâce royale - Prison d’Oukacha - Hassan Tazi

Aller plus loin

Le chirurgien Hassan Tazi ne s’est pas suicidé en prison

Les rumeurs selon lesquelles le chirurgien El Hassan Tazi, incarcéré à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et d’escroquerie, tenterait de se suicider sont...

L’affaire Hassan Tazi s’accélère

L’enquête s’accélère dans l’affaire du célèbre chirurgien esthétique Dr. Hassan Tazi, propriétaire de la clinique Chifaa, incarcéré à la prison d’Oukacha (Casablanca) pour...

Affaire Hassan Tazi : des célébrités figurent sur la liste des donateurs

En attendant la confrontation entre Dr. Hassan Tazi et quatre autres personnes impliquées avec lui dans une affaire d’escroquerie et de traite d’êtres humains, d’une part, et...

Hassan Tazi de retour devant la cour d’appel de Casablanca

Le célèbre chirurgien esthétique Dr. Hassan Tazi, propriétaire de la clinique Chifaa, incarcéré à la prison d’Oukacha pour notamment traite d’êtres humains et abus de faiblesse,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 542 personnes

A l’occasion de la commémoration de la révolution du Roi et du Peuple, le Roi Mohammed VI a gracié 542 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Aïd al-Adha : 979 personnes bénéficient de la grâce du roi Mohammed VI

Près de 1000 personnes (979 exactement), dont certaines qui se trouvent en détention et, d’autres en liberté, condamnées par différents tribunaux du Royaume, ont été graciées par le roi Mohammed VI, à l’occasion de l’Aïd al-Adha. En voici le détail :

Aïd Al Mawlid : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 672 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 672 personnes à l’occasion de l’Aïd Al Mawlid Annabawi, célébré ce dimanche 9 octobre au Maroc. Ces détenus avaient été condamnés par différents tribunaux du Royaume.

Aid al Adha : 1 434 personnes graciées par le roi Mohammed VI

À l’occasion de à l’occasion de l’Aïd Al Adha, célébrée ce jeudi 29 juin au Maroc, le Roi Mohammed VI a accordé sa grâce à 1 434 personnes condamnées par différents tribunaux du Royaume.

Fête du trône : le roi Mohammed VI accorde sa grâce à 1769 personnes

Le roi Mohammed VI a gracié 1769 détenus condamnés par différents tribunaux marocains dans le cadre de la célébration de la fête du trône.

Des personnes condamnées pour terrorisme graciées par le roi Mohammed VI

Le roi Mohammed VI a gracié quelque 1518 personnes à l’occasion de l’Aïd al fitr fêté ce samedi 22 avril au Maroc, dont certaines ont été condamnées dans des affaires de terrorisme. Voici le détail de ces grâces :