Hassan Tazi

Du nouveau dans l’affaire Hassan Tazi

La cour d’appel de Casablanca a décidé de reporter au 16 février l’examen de l’affaire Hassan Tazi, du nom du chirurgien esthétique poursuivi pour traite d’êtres humains, abus de faiblesse et escroquerie.