Recherche

Colère royale contre des responsables de la ville de Casablanca

29 janvier 2019 - 13h00 - Maroc

© Copyright : DR

Des sanctions pourraient tomber dans les prochaines semaines suite à la visite la semaine dernière du roi Mohammed VI à Casablanca.

Le souverain marocain était dans la capitale économique pour inaugurer plusieurs projets dont le terminal 1 de l’aéroport Mohammed V de Casablanca ainsi que la deuxième ligne de tramway mais il n’est resté que 24h sur place, rapporte le journal Assabah. La raison de ce court séjour serait due, selon le journal, au mécontentement du roi pour le retard pris par plusieurs grands projets lancés pour certains depuis plusieurs années et qui devaient déjà être finalisés.

C’est le cas par exemple de la promenade maritime de la Mosquée Hassan II qui subit un retard de 18 mois et qui devrait être finalisé au cours de cette année. Le journal cite également le Grand Théâtre de Casablanca dont les travaux ont été lancés par le roi Mohammed VI en octobre 2014 et qui devrait être finalisé il y a déjà plus d’un an. Ce haut lieu culturel sera le plus grand complexe culturel d’Afrique et du monde arabe, annonçaient fièrement les promoteurs du projet.

Le journal cite aussi le parking souterrain Rachidi, la coupole de « Kora Ardia » ou encore la promenade maritime de Ain Diab qui semble loin des ambitions affichées sur le papiers.

En tout, 26 milliards de dirhams avaient été dégagés par les pouvoirs publics pour ces différents projets.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact