Conférence : L’Espagne, l’Europe et le Maroc, transferts et développement

17 décembre 2006 - 23h17 - Espagne - Ecrit par : L.A

"L’Espagne, l’Europe et le Maroc, transferts et développement" est le thème d’une conférence qui a été organisée samedi à Casablanca par l’Institut Européen de la Méditerranée (IEMed) en collaboration avec le Comité Averroès (Maroc-Espagne) et Remesas.Org.

Lors de cette rencontre les participants ont indiqué que les transferts d’argent opérés par les immigrants marocains établis en Espagne sont estimés à 500 millions d’euros, chiffre qui pourrait être revu à la hausse en cas de réduction du coût de ces transferts.

Dans ce cadre, il est nécessaire d’améliorer les mécanismes de transfert des fonds des citoyens marocains résidant en Espagne. Le gouvernement espagnol va mettre en place tous les moyens possibles pour réduire le coût de ces transferts.

Il existe un lien direct entre la migration et le développement, étant donné que parmi les effets bénéfiques de la migration figure la possibilité de tirer profit des flux financiers des immigrants pour la réalisation du développement.

Lors de cette conférence, les participants ont tenté d’apporter des éléments de réponse aux grandes interrogations et réflexions que soulève la question du transfert d’argent des travailleurs immigrés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Union européenne - Conférences - Développement

Ces articles devraient vous intéresser :

Norme « Euro 6 » : le patronat marocain demande un moratoire à l’Europe

Dans une demande formulée depuis juillet, la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) demande du temps avant la mise en application de la norme antipollution dénommée « Euro 6 » déjà en vigueur en Europe et qui sera appliquée à partir de...

Accord de pêche Maroc - UE : inquiétude en Andalousie

Alors que l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc, essentiel pour la province andalouse de Cadix, approche de son terme le 17 juillet, l’angoisse grandit au sein des équipages de pêche andalous. Ces derniers, qui dépendent des eaux...

Accord de pêche : le Maroc et l’UE font le point

La quatrième Commission mixte de l’Accord de partenariat dans le domaine de la pêche durable entre l’Union européenne et le Maroc s’est réunie les 9 et 10 novembre à Rabat.

Transferts des MRE : les assurances d’Abdellatif Jouahri concernant une directive européenne

Les autorités marocaines vont engager des négociations avec la Commission européenne au sujet d’une directive européenne visant à restreindre les transferts de fonds des Marocains résidant à l’étranger (MRE), a récemment annoncé Abdellatif Jouahri, le...

Les engrais du Maroc, à teneur élevée en cadmium, interdits dans l’UE

Les engrais phosphatés du Maroc et d’autres pays contenant plus de 60 milligrammes de cadmium par kilo ne sont plus autorisés sur le marché de l’Union européenne, selon une décision communautaire récemment entrée en vigueur.

Énergie verte : partenariat entre le Maroc et l’UE

Le Maroc et l’Union européenne s’apprêtent à signer une alliance verte, qui permettra de renforcer les efforts du royaume dans la lutte contre le changement climatique.

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Tanger Med menace les ports européens

Malte craint l’avantage fiscal du port Tanger Med à cause de l’introduction d’une taxe environnementale dans les pays de l’Union européenne(UE) à partir de 2024. Les grandes compagnies maritimes peuvent se détourner vers le port marocain.