Conseil national des imams : la mosquée de Paris revient sur sa décision

17 janvier 2021 - 10h00 - Monde - Ecrit par : S.A

Quelques jours après s’être retiré du projet de création du Conseil national des imams (CNI), Chems-Eddine Hafiz, recteur de la grande Mosquée de Paris (GMP) est revenu sur sa décision «  irrévocable  ». Il fait partie d’une délégation du Conseil français du culte musulman (CFCM) qui a rencontré le ministre de l’Intérieur, samedi 16 janvier 2021.

Une rencontre a eu lieu entre le président du CFCM, Mohammed Moussaoui et ses vice-présidents, Chems-Eddine Hafiz et Ibrahim Alci et le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, samedi. Lors de cette rencontre, un point a été fait sur l’état d’avancement des travaux concernant la charte des principes de l’Islam de France.

Le texte présenté au ministre s’articule autour de plusieurs points : la compatibilité de la foi musulmane avec les principes de la République, le rejet de l’instrumentalisation de l’Islam à des fins politiques, la non-ingérence des États dans l’exercice du culte musulman en France, le principe de l’égalité homme-femme et le rejet de certaines pratiques coutumières prétendument musulmanes.

Prochaine étape ? Ce projet de texte sera porté à la connaissance de l’ensemble des fédérations composant le CFCM. Après sa validation, l’organisation musulmane sollicitera une audience auprès du président de la République pour la mise en place officielle du Conseil national des imams (CNI).

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Paris - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Mohammed Moussaoui

Aller plus loin

France : les imams vent debout contre le projet de « labellisation »

La création d’un Conseil national des imams (CNI) en France confiée au Conseil français du culte musulman (CFCM) n’est pas du goût de bon nombre d’imams indépendants et de...

Mohammed Moussaoui dénonce le refus de signature des trois fédérations du CFCM

Le président du Conseil français du Culte Musulman (CFCM), Mohammed Moussaoui, a dénoncé jeudi “la sortie unilatérale” de trois fédérations membres du Conseil qui refusent de...

Retrait de la mosquée de Paris du projet du Conseil national des imams

Chems-Eddine Hafiz, recteur de la grande Mosquée de Paris (GMP) a décidé de se retirer du projet de création du Conseil national des imams (CNI) voulu par le président français...

Querelle entre Mohammed Moussaoui et Chems-eddine Hafiz

Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) a réagi aux propos de Chems-eddine Hafiz, recteur de la Mosquée de Paris qui l’a accusé de se « cacher...

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Voici la date du début du ramadan en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) a annoncé il y a quelques jours la date du début du mois de ramadan en France, selon des critères adoptés en 2013.

Voici la date de l’Aïd el-Fitr en France

Débuté le 23 mars 2023, le mois du ramadan touche progressivement à sa fin. Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé vendredi 14 avril la date de l’Aïd al-Fitr marquant la fin de la période de jeûne.