Coronavirus : un antiparasitaire tuerait le virus en 48 heures

10 avril 2020 - 17h00 - Monde - Ecrit par : G.A

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Une nouvelle découverte clinique pourrait changer la donne en matière de lutte contre le coronavirus et faire naître l’espoir d’une guérison rapide des malades. Il s’agit d’un antiparasitaire actuellement en cours d’essais cliniques en vue de déterminer si, à part ses prouesses in vitro, il est tout autant efficace pour traiter le covid-19 chez les humains.

L’étude provient de quelques chercheurs australiens qui ont découvert que l’ivermectine, qui est un médicament couramment utilisé pour traiter les infections parasitaires, avait permis, lors d’essais in vitro, de neutraliser le coronavirus en moins de 48 heures. Selon ces chercheurs de l’université de Melbourne, "une seule dose pouvait essentiellement éliminer tout l’ARN viral en 48heures".

 Le Docteur Kylie Wagstaff ayant supervisé l’étude qui a montré que "cet antiparasitaire pouvait inhiber la réplication du SRAS-CoV-2, virus responsable du covid-19, a déclaré dans la revue Antiviral Research, que la prochaine étape sera de déterminer "si le dosage actuellement utilisé pour l’homme, se révèlera efficace".

Ce médicament est employé depuis les années 1980 pour "traiter les poux, la gale et plusieurs autres infections causées par des parasites, la rosacée, une affection chronique de la peau". Le Docteur Leon Caly, premier auteur de l’étude et spécialiste principal de l’identification des virus au Victorian Infectious Diseases Reference Laboratory, a déclaré qu’en tant que virologue, il est "enthousiaste à l’idée que l’ivermectine puisse être utilisée comme médicament potentiel contre le covid-19".

Compte tenu du fait que le coronavirus décime des vies et bouleverse l’économie mondiale à travers des mesures restrictives intenses, les chercheurs se mobilisent pour mettre au point des traitements contre le covid-19 "en réorientant un certain nombre de médicaments comme l’hydroxychloroquine et la chloroquine, qui sont des antipaludéens, ainsi que le lopinavir, le ritonavir et le remdesivir, des antiviraux destinés initialement à traiter le VIH et Ebola".

Les essais continuent afin de s’assurer que ces médicaments constituent un traitement à la fois efficace et sûr pour définitivement venir à bout du covid-19.

Sujets associés : Australie - Santé - Recherche

Suivez Bladi.net sur Google News

Nous vous recommandons

Australie

L’origine de la météorite martienne « Black Beauty » découverte au Maroc

Des chercheurs australiens viennent d’identifier le cratère d’où a été arrachée la plus ancienne météorite martienne « Black Beauty » retrouvée au Maroc en 2011.

Indice mondial de paix positive : le Maroc recule de sept places

Le Maroc occupe le 80ᵉ rang mondial sur 163 pays dans l’indice positif de la paix 2022. C’est ce qui ressort du classement du think-tank australien l’Institute of Economics and Peace (IEP).

Une immunité de huit mois conférée aux patients atteints du Covid-19 (étude)

Les patients infectés par le coronavirus jouissent généralement d’une immunité de 8 mois, selon une étude réalisée par des chercheurs de l’université de Monash, de l’hôpital Alfred et de l’institut Burnet, près de...

Maroc : 8 ans de prison pour l’agresseur d’une Australienne

Un homme a été condamné, lundi dernier, à 8 ans de prison ferme, assortie d’une amende de 2 000 dirhams, pour des faits de violence envers une expatriée australienne, détachée au Centre culturel américain de...

Un spray nasal pour traiter le coronavirus

Des chercheurs australiens d’une société de biotechnologie ont développé un spray nasal qui peut traiter les patients atteints du coronavirus. En témoignent les résultats d’une étude effectuée sur les...

Santé

Grosses incertitudes autour de l’arrivée du vaccin AstraZeneca au Maroc

L’arrivée du vaccin britannique AstraZeneca au Maroc n’a plus été effective, samedi 16 janvier 2021. La livraison a été reportée sine die.

Le Maroc réceptionne un nouveau lot du vaccin Sinopharm

Le Maroc a réceptionné, ce samedi 19 juin 2021, un million de doses supplémentaires du vaccin chinois Sinopharm. De quoi maintenir le rythme de vaccination et parvenir à une immunité collective avant fin...

Le ministère de la Culture vole au secours du comédien Noureddine Bikr

La dégradation de l’état de santé du comédien Noureddine Bikr — très malade depuis un an - préoccupe Mehdi Bensaïd, ministre de la Culture. Ce dernier promet de prendre en charge les frais médicaux de...

Covid-19 au Maroc : le bilan de ce mardi matin

186 contaminations au coronavirus ont été recensées ce mardi 7 juillet au Maroc, indique le ministre de la Santé, qui précise que depuis le début de l’épidémie au Royaume un total de 14 565 cas de covid-19 ont été...

Malaga alerte sur le risque de cas de rage en provenance du Maroc

En raison de l’arrivée à Malaga d’animaux de compagnie en provenance du Maroc (Opération Marhaba) et d’Ukraine, deux pays où sévit encore la rage, les vétérinaires ont invité au respect scrupuleux de la vaccination antirabique afin d’éviter une augmentation des...

Recherche

L’existence du monstre du Loch Ness confirmée par une découverte des fossiles au Sahara ?

Des scientifiques ont découvert des fossiles de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert du Sahara marocain et jugent « plausible à certains niveaux »...

Une boule de feu aperçue dans le ciel marocain

Une boule de feu a été aperçue dans une grande partie du Maroc, notamment au Sahara. L’image a été capturée en début de semaine par les caméras de Playa Blanca à Lanzarote (Canaries).

Une usine géante de batterie bientôt au Maroc ?

Le scientifique marocain Rachid Yazami, inventeur de l’anode graphite pour les batteries au lithium, envisage de créer deux usines destinées à la production de batteries rechargeables au lithium au...

Jacques Attali voit le Maroc comme un "partenaire privilégié de l’Europe"

La capacité du Maroc à produire des masques de protection en quantité au point d’en exporter pourrait faire du pays un partenaire privilégié pour la souveraineté économique de l’Europe. C’est une réflexion menée par l’écrivain et économiste français Jacques...

Cancer : le premier test de dépistage 100% marocain bientôt commercialisé

Les premiers kits de dépistage du cancer, produits localement au Maroc, seront bientôt mis sur le marché. Le pays procède actuellement aux derniers tests de cette innovation afin de s’assurer de leur...