Coronavirus en France : Le CFCM adresse un message urgent de prévention aux imams et fidèles

4 mars 2020 - 12h00 - Ecrit par : Bladi.net

Face aux dégâts causés chaque jour par le coronavirus (Covid-19), les autorités religieuses se mobilisent également. C’est le cas du Conseil français du culte musulman (CFCM). L’institution a lancé un message urgent qui vise à sensibiliser les imams et fidèles musulmans ainsi que toutes les personnes qui fréquentent les mosquées et lieux de prière.

"La situation étant différente d’un département à l’autre, il convient de vous tenir informé, auprès des autorités sanitaires et préfectorales de votre département, sur les mesures à prendre au sein de votre lieu de culte. Vous pouvez d’ores et déjà diffuser et afficher les documents ci-joints dans votre lieu de culte ou tout lieu recevant du public", peut-on lire dans le message adressé par le Conseil français du culte musulman (CFCM), adressé à la communauté musulmane de France et relayé par Saphirnews.

Les prières collectives dans les mosquées doivent être considérées comme des rassemblements collectifs auxquels doivent s’appliquer les consignes des autorités sanitaires, détaille le message de sensibilisation.

Le CFCM demande aux imams de se tenir prêts pour appliquer ces consignes et les expliquer aux fidèles. Le CFCM a insisté sur la nécessité de suivre les injonctions du prophète Muhammad qui affirmait qu’ "une personne souffrant de maladie infectieuse, ne devrait pas s’approcher d’une personne en bonne santé". Et d’ajouter que s’il y a une personne dans une mosquée présentant certains des symptômes du Covid-19, elle devrait appeler le 15 et rester prier chez elle, plutôt que de se mêler aux autres.

Le message du CFCM a, par ailleurs, rappelé aux fidèles les règles basiques pour se mettre à l’abri du mal, à savoir : se laver régulièrement les mains, éternuer dans un mouchoir, porter un masque chirurgical jetable si l’on est malade, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter, éviter de se serrer la main et privilégier la salutation orale et à distance, éviter de toucher fréquemment ses yeux, nez et bouche, retirer des lieux d’ablutions des mosquées, les serviettes à usage multiple et les remplacer par des serviettes à usage unique.

En dernier recours, les imams et responsables des mosquées ont été appelés à diffuser toutes ces informations et à les mentionner, avant et après les prières, notamment celle du vendredi, sur leurs supports médias, ainsi qu’à travers tous les réseaux sociaux. Aussi, le CFCM leur a-t-il recommandé de prier pour un prompt rétablissement des malades et la protection de tous.

Tags : France - Conseil Français du Culte Musulman (CFCM) - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

L’appel urgent du CFCM aux maires de France

Face à la difficulté d’enterrer les nombreuses victimes du covid-19, le Conseil français du culte musulman (CFCM) a appelé les maires de France à prendre leurs...

France : la fréquentation des mosquées sous de nouvelles règles

La reprise des cérémonies religieuses dans les lieux de culte en France doit désormais faire face à de nouvelles règles. Dans un communiqué, le Conseil français du culte musulman...

Les imams marocains ne viendront pas en France durant le ramadan

Dans ce contexte marqué par la pandémie du coronavirus, les imams et psalmodieurs n’auront pas de visa français pour le mois de Ramadan qui débutera le 24 avril...

France : les conseils du CFCM pour le mois de ramadan

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) estime que les mesures de confinement pourraient se prolonger au-delà du début du mois de Ramadan. Il appelle ainsi les musulmans à...

Nous vous recommandons

Un agriculteur espagnol gagne en justice contre le roi Mohammed VI

La Cour de justice de l’Union européenne vient de donner raison à l’agriculteur de Murcie qui a été attaqué en justice par la famille royale marocaine pour avoir cultivé sans autorisation une variété protégée de mandarine appelée Nadorcott, propriété du roi...

Des révélations de l’ONU sur le décès des camionneurs algériens

Les Nations-Unies ont annoncé vendredi après enquête que les camionneurs algériens tués au Sahara, circulaient à Bir Lalhou, près du mur de défense, une zone militaire marocaine interdite de circulation.

« Maroc bashing » : des journalistes marocains attaquent Hafid Derradji

Des journalistes marocains du réseau qatari beIN Sports ont réagi à la campagne de dénigrement que le commentateur sportif algérien Hafid Derradji mène contre le Maroc. Un hastag #Derradjicrossedlines a été lancé pour l’appeler à y mettre...

Le Maroc suspend les liaisons aériennes pendant 15 jours

Face à la propagation rapide du nouveau variant du Covid-19, Omicron, notamment en Europe et en Afrique, le Maroc vient de décider de suspendre tous les vols de passagers à destination du Royaume et ce pour une durée de 15 ...

Maroc-Algérie : la guerre, inévitable ?

Les relations demeurent tendues entre le Maroc et l’Algérie. Partant de plusieurs postulats, un magazine britannique avance que « les deux parties semblent prêtes à entrer en conflit.

Voici pourquoi le Maroc refuse d’ouvrir les frontières de Sebta et Melilla

Le Maroc a décidé de maintenir fermées les frontières avec Ceuta et Melilla pendant un mois, après la décision de l’Espagne de prolonger la même mesure pendant 15 jours.

CAN de Handball au Maroc : la Confédération africaine donne raison à l’Algérie

Initialement prévue du 13 au 23 janvier 2022 à Guelmim et Laâyoune, la 25ᵉ Coupe d’Afrique des Nations seniors hommes débutera en juin prochain. Après avoir accepté le recours de l’Algérie qui a boycotté cette grand-messe sportive en raison du lieu choisi pour...

En Ukraine, une étudiante marocaine échappe à un viol

Fuyant la guerre russo-ukrainienne, Doha, étudiante marocaine de 23 ans, a parcouru 1 676 km de Kharkov à Budapest avant de prendre un vol pour Casablanca. Un périple difficile au cours de laquelle elle a échappé à un...

Un Néerlandais armé et dangereux en cavale au Maroc ?

Christo Hütlers, un Néerlandais armé et dangereux, serait en cavale au Maroc. Une récompense de 10 000 euros est offerte pour retrouver cet homme qui figure parmi les fugitifs les plus recherchés d’Europe.

Des milliers de dollars de frais pour une Marocaine bloquée aux Etats-Unis

Une Marocaine de 75 ans se retrouve bloquée dans le comté de Henrico, aux États-Unis après la suspension par le Maroc de toutes les liaisons aériennes pendant deux semaines. Admise dans un hôpital après une blessure grave, elle n’a pas de moyens de payer...