Coronavirus au Maroc : 1 860 personnes toujours en traitement (détails par ville)

1er juin 2020 - 12h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Le Maroc compte encore aujourd’hui quelque 1 860 personnes sous traitement afin de guérir du nouveau coronavirus (covid-19). Toutes ces personnes ne sont pas forcément hospitalisées dans les hôpitaux du pays.

Selon les données publiées ce matin par le ministère de la Santé, 23.79 % des personnes infectées par le virus sont toujours sous traitement au Maroc, soit 1 860 exactement.

Voici le détail de personnes en cours de traitement à travers le pays :
• Casablanca : 521
• Mohammedia : 273
• Tanger-Assilah : 123 personnes
• Marrakech : 50
• Berrechid : 45
• Mediouna : 41
• Nouaceur : 35
• Rabat : 34
• El Jadida : 21
• Fès : 19
• Salé : 16
• El hajeb : 15
• Temara : 15
• Settat : 15
• Benslimane : 10
• Larache : 5
• Sefrou : 4
• Agadir : 3
• Oued-Eddahab : 3
• Tétouan : 3
• Taroudant : 2
• Nador : 2
• Khémisset : 1
• Beni-Mella : 1
• Inzegane : 1
• Laâyoune : 1

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Santé - Ministère de l’Energie, des Mines, de l’Eau et de l’Environnement - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Ces articles devraient vous intéresser :

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Plus de 70% des femmes marocaines recourent aux méthodes contraceptives

Au Maroc, plus de 70 des femmes ont recours aux méthodes contraceptives. C’est ce qui ressort d’un récent rapport du Fonds des Nations Unies pour la Population (UNFPA).

Diabète : les précautions pour passer un mois de Ramadan en toute sérénité

Le mois de Ramadan est un mois sacré pour les musulmans. Néanmoins, quelques précautions sont à suivre scrupuleusement par certaines personnes à risque souffrant de maladies chroniques, telles que le diabète.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

L’acteur marocain Mustapha Zaari en mauvaise passe

L’acteur marocain Mustapha Zaari traverse une passe difficile en ce moment. Diagnostiqué d’un cancer de la prostate, il a été hospitalisé récemment à l’hôpital militaire de Rabat pour recevoir un traitement adéquat.

Samira Saïd : la retraite ?

La chanteuse marocaine Samira Saïd, dans une récente déclaration, a fait des confidences sur sa vie privée et professionnelle, révélant ne pas avoir peur de vieillir et avoir pensé à prendre sa retraite.