Coup d’éclat du Marocain Ibrahim Farisi au procès des attentats de Bruxelles

25 janvier 2023 - 13h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

Le Marocain Ibrahim Farisi, l’un des deux accusés comparaissant libres au procès des attentats du 22 mars 2016, a fait un nouveau coup d’éclat en perturbant les débats lors de l’audience de mardi. La présidente de la cour d’assises a ordonné son évacuation de la salle d’audience.

Ibrahim Farisi s’est une fois de plus fait remarquer durant le procès des attentats de Bruxelles. Mardi, la décision de son conseil de le lâcher a provoqué sa colère. « J’ai souhaité prendre la parole pour vous signaler que maître Berger et moi-même sommes venus par déférence vis-à-vis de la cour puisque nous sommes sans instruction de monsieur Farisi ; à l’heure actuelle nous ne sommes plus les conseils d’Ibrahim Farisi », a déclaré l’avocat Xavier Carrette. De quoi agacer son client.

À lire : Procès des attentats à Bruxelles : des actes de violence sur Salah Abdeslam dénoncés

Ibrahim s’est, à son tour, adressé à la cour, rapporte Belga. « J’ai eu une altercation avec mon avocat, ça n’avance pas, Mme la présidente ! », a-t-il laissé entendre. « J’ai une question : « M. Abrini, vous me connaissez ? », lui a demandé l’avocat. « Où est Oussama Atar ? Vous n’avez pas d’acte de décès », a poursuivi l’accusé avec colère. La présidente Laurence Massart appelle Ibrahim au calme, sans succès. Elle ordonne alors son évacuation de la salle d’audience, car il « perturbait » les débats.

À lire : Attentats de Bruxelles : les accusés boycottent le procès

Alors que des agents l’emmenaient, Ibrahim crie encore : « Je veux que tous les accusés restent pour les parties civiles. Les jurés ne comprennent rien ! Donnez-nous notre innocence. Ceux qui ont fait, ils sont morts. Vous les avez craints. Narrez-moi ce que vous avez sur moi depuis 7 ans. Acquittez-moi ».

Sujets associés : Bruxelles - Procès - Attentat

Aller plus loin

Attentats de Bruxelles : les accusés boycottent le procès

Alors que les victimes des attentats de Bruxelles attendaient avec impatience l’ouverture du procès, les accusés dont Salah Abdeslam et Mohamed Abrini, soutenus par leurs...

Procès des attentats de Bruxelles : le portrait d’Ali El Haddad Asufi dressé

Le procès des attentats de Bruxelles continue de livrer ses secrets. À l’audience de jeudi, les juges d’instruction ont dressé le portrait du Belgo-marocain Ali El Haddad Asufi,...

Procès des attentats à Bruxelles : des actes de violence sur Salah Abdeslam dénoncés

À chaque jour son lot de dénonciations au procès des attentats de Bruxelles. Après Mohamed Abrini qui accuse les policiers de fouilles inappropriées, c’est au tour de Salah...

Sky ECC : le Maroc au coeur de l’affaire de drogue à Bruxelles

Le méga-procès pour trafic international de cocaïne et de cannabis prévu début novembre s’est finalement ouvert à Bruxelles ce lundi devant le tribunal correctionnel délocalisé...

Ces articles devraient vous intéresser :

Qui est Golan Avitan, l’Israélien extradé par le Maroc ?

Le Maroc a extradé Golan Avitan, 54 ans, membre présumé de la célèbre famille criminelle Abergil qui a fui Israël il y a quatre ans. Il serait impliqué dans un attentat à la bombe de 2003 qui a fait trois morts.