Des coups de feu tirés par la police sur un individu agressant son père

21 septembre 2020 - 22h30 - Maroc - Ecrit par : G.A

Les éléments de la police du district provincial de sûreté de Mehdia à Kénitra, ont été appelés pour appréhender un suspect en état d’ébriété qui semait le désordre et rouait de coups son père à l’aide d’une arme blanche.

Le suspect est âgé de 28 ans et menaçait sérieusement la vie de son père. Dans un communiqué, la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a indiqué que non seulement le jeune homme agressait son père à l’aide d’une arme blanche, mais il a également opposé une résistance lors de son arrestation. Devant le danger et la menace, les inspecteurs de police ont atteint le suspect aux membres inférieurs en tirant des balles de sommation.

En attendant d’être soumis à une enquête judiciaire, le suspect a été placé sous surveillance médicale à l’hôpital local où il reçoit les soins nécessaires, précise la DGSN.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Kenitra - Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Violences et agressions - Arrestation

Aller plus loin

Agadir : il sort son arme pour maîtriser un multirécidiviste menaçant sa propre mère

Un inspecteur de police relevant du district de sûreté d’Agadir a fait usage de son arme pour interpeller un multirécidiviste de 23 ans. Celui-ci a porté atteinte aux biens...

Kénitra : un policier sort son arme pour neutraliser un multirécidiviste dangereux, un agent blessé

Un agent de police relevant de la brigade de la police judiciaire du district de sûreté de Mehdia à Kénitra s’est vu contraint de faire usage de son arme pour interpeller un...

La police sort les armes à Salé

L’agressivité au moment de l’arrestation d’un multirécidiviste a contraint mercredi matin, les éléments de la Brigade anti-gangs relevant de la Sûreté provinciale de Salé à...

Un policier sort son arme pour interpeller deux individus à Tanger

Deux individus ont contraint un gardien de la paix à faire usage de son arme pour immobiliser le véhicule dont se servaient les prévenus pour semer le trouble sur la voie...

Ces articles devraient vous intéresser :

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Violences au L’Boulevard : voici les explications du comité d’organisation

Au lendemain des actes de violence et de vandalisme survenus lors du festival L’Boulevard, le comité d’organisation a réagi, expliquant les causes de ce débordement. De nouvelles mesures sécuritaires ont été dévoilées.

Maroc : la DGSN fait un cadeau à des policiers

Fidèle à sa tradition, Abdellatif Hammouchi, directeur général du pôle DGSN-DGST, octroie un soutien financier d’exception aux policiers et employés confrontés à des traitements médicaux coûteux pour des affections graves.

Abdellatif Hammouchi nomme de nouveaux responsables

Le directeur général de la Sûreté nationale (DGSN), Abdellatif Hammouchi a procédé, mardi, à une nouvelle série de nominations au niveau de plusieurs services décentralisés de l’institution.

Un Marocain de 14 ans poignardé dans le nord de l’Espagne

Un Marocain âgé de 14 ans se trouve actuellement dans un état grave à l’hôpital après avoir été poignardé à la jambe lors d’une altercation survenue à Saint-Jacques-de-Compostelle (Nord-ouest de l’Espagne).

Youssra Zouaghi, Maroco-néerlandaise, raconte l’inceste dans un livre

Victime d’abus sexuels et de négligence émotionnelle pendant son enfance, Youssra Zouaghi, 31 ans, raconte son histoire dans son ouvrage titré « Freed from Silence ». Une manière pour elle d’encourager d’autres victimes à briser le silence.

Bientôt une centaine de radars mobiles déployés au Maroc

120 nouveaux radars seront bientôt déployés dans plusieurs villes marocaines, pour renforcer la sécurité routière. Ces équipements ont été remis mardi, à la Gendarmerie Royale et à la Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) (Police).

Interpol : les 11 Marocains les plus recherchés de la planète

Onze Marocains sont actuellement recherchés par l’organisation de la police internationale : Interpol. Ces individus, sous le coup de mandats internationaux, sont accusés de crimes et délits graves.