Recherche

Combien coûte la corruption au Maroc ?

© Copyright : DR

2 avril 2019 - 14h00 - Société

Fléau de la société marocaine, la corruption coûte chaque année plusieurs dizaines de milliards de dirhams à l’économie nationale et donc aux Marocains. Qui en est responsable ? Quelles sont les données disponibles ? Voici quelques chiffres.

On évalue aujourd’hui le coût de la corruption à 5% du produit intérieur brut (PIB), rapporte le journal Assabah qui cite les données qui viennent d’être diffusées à l’occasion du premier congrès de l’Association marocaine pour la protection des biens publics (AMPBP). Pour les participants, la corruption est le principal fléau empêchant la réalisation des défis du développement durable.

Accusant les pouvoirs publics de passivité, de dilapidation de l’argent des contribuables, les participants considèrent que le fléau est non seulement un obstacle pour le développement du Maroc mais aussi et surtout un danger pour la dignité des Marocains et leur liberté. Pour s’en convaincre, ils citent la place du royaume au niveau international : 123e sur 189 pays de l’indice du développement humain (IDH).

Et de prévenir que si la lutte contre la corruption n’est pas prise à bras le corps, elle pourrait entraîner des crises économiques et sociales, pouvant mettre à mal la stabilité du Maroc. En plus de la corruption, l’association pointe du doigt l’économie de rente et les privilèges ainsi que la passivité de l’Etat concernant de nombreux dossiers, notamment la spoliation des terres, la dilapidation des richesses naturelles et de l’argent public ou les crimes financiers.

Ces maux pourraient entraîner des situations sociales instables comme l’augmentation de l’immigration clandestine, le trafic de drogue et même le risque terroriste.

Pour l’AMPBP, sans volonté politique réelle, il sera impossible de venir à bout de la corruption même si les autorités marocaines ont ratifié la plupart des conventions internationales.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact