Voici les propositions du CNDH pour lutter contre la corruption

9 janvier 2020 - 15h00 - Ecrit par : A.S

Au cours de son allocution à la convention arabe de lutte contre la corruption, Amina Bouayach a fait des propositions pour une lutte efficace contre ce fléau. Pour la présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), il faut un minimum de discipline et de stratégies pour venir à bout de la corruption.

La Conférence des États parties à la Convention arabe de lutte contre la corruption, s’est tenue le mardi 7 janvier à Rabat. Prenant la mesure des effets néfastes de la corruption sur l’économie de tout pays, Amina Bouayach a proposé que le CNDH apporte sa contribution aux efforts qui se font dans le domaine de la lutte contre la corruption. Pour y arriver, le CNDH a décliné sa proposition en plusieurs points.

Il s’agit, avant toutes stratégies pouvant aider à venir à bout de la corruption, d’établir une coopération entre le Conseil national des droits de l’Homme et le Parlement. Selon Bouayach, une coopération entre les deux institutions, permettrait au conseil de donner son avis sur le degré d’harmonisation des projets de loi avec les principes des droits de l’Homme.

La deuxième étape serait l’application de la stratégie nationale de lutte contre la corruption, en coordination avec toutes les instances qui œuvrent pour son éradication. Cela pourrait, selon la présidente du CNDH, contribuer à la prévention, la sensibilisation, l’éducation et la formation dans la lutte contre la corruption, rapporte Telquel.

Amina Bouayach a également appelé à l’effectivité de la charte des services publics, qui constitue "un terrain d’entente à travers lequel il est possible de construire une approche complémentaire entre les différents intervenants dans le domaine de la lutte contre la corruption, étant donné la centralité du principe de service public dans l’approche de lutte contre la corruption", précise la même source.

Tags : Corruption - Conseil national des droits de l’Homme (cndh) - Amina Bouayach

Aller plus loin

Maroc : la lutte contre la corruption renforcée

Le Maroc a fait de la lutte contre la corruption une priorité nationale. Dans ce sens, le royaume s’est doté d’un arsenal juridique sophistiqué et s’évertue également à mettre en...

Combien coûte la corruption au Maroc ?

Fléau de la société marocaine, la corruption coûte chaque année plusieurs dizaines de milliards de dirhams à l’économie nationale et donc aux Marocains. Qui en est responsable ?...

Corruption : quel classement pour le Maroc ?

Le Maroc a été reclassé 131ème sur 200 pays en matière de corruption dans les établissements publics et privés. Trace Bribery Risk Matrix a procédé au reclassement du Royaume après...

Ce que coûte la corruption à l’économie marocaine

La corruption coûte au Maroc une perte annuelle de 2% de sa croissance économique, a indiqué le ministre délégué chargé des Affaires générales et de la gouvernance, Lahcen...

Nous vous recommandons

Battu à mort à Casablanca

La brigade de la police judiciaire du quartier Rhana à Casablanca a arrêté, lundi matin, deux individus soupçonnés d’avoir battu à mort leur camarade de classe à l’aide d’un bâton.

Une bagarre éclate en plein vol Doha-Casablanca

Un passager a déclenché une violente bagarre en plein vol Doha-Casablanca puis tenté d’ouvrir la porte de l’avion et de sauter, semant la panique dans l’avion.

Larbi Belcaid absent à la reprise de son procès

Poursuivis pour dilapidation de deniers publics et signature de contrats de gré à gré dans le cadre de la COP 22, le maire de Marrakech, Mohamed Larbi Belcaid, et son adjoint, Younes Benslimane, ne se sont pas présentés mercredi 15 septembre au tribunal....

Des entreprises du secteur automobile quittent l’Ukraine pour le Maroc

L’invasion russe en Ukraine pousse certaines entreprises de l’industrie automobile à quitter ce pays, qui était le centre de gravité du secteur en Europe, pour aller s’installer au Maroc.

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La Belgique avait entre-temps dénoncé l’ingérence et l’espionnage marocain dans le cadre...

Le Maroc prolonge la suspension des liaisons aériennes

Le Maroc décidé de prolonger la suspension des liaisons aériennes et maritimes, selon des sources proches des milieux du transport aériens cités par la Map.

Voici le nombre de visas délivrés aux Marocains par la France en 2021

Pour l’ensemble de l’année 2021, les consulats français au Maroc ont délivré 69 408 visas aux ressortissants marocains, un chiffre en baisse de 29,6 % par rapport à 2020.

Nouvelles restrictions : des conséquences économiques désastreuses en vue

Flambée du chômage, nouvelle vague de faillites en vue… les nouvelles mesures restrictives prises par le Maroc pour faire face à la recrudescence des cas de coronavirus vont avoir des conséquences économiques...

Abde Ezzalzouli snobé par Vahid Halilhodzic

Abde Ezzalzouli n’a pas été convoqué par le sélectionneur national, Vahid Halilhodzic, pour disputer le match amical contre les États-Unis. L’ailier du Barça ne jouera pas non plus les deux premiers matchs qualificatifs pour la prochaine Coupe d’Afrique,...

Kénitra courtise les MRE

Dans le cadre de la journée nationale MRE, une communication a été organisée au profit des Marocains du monde au siège de la province de Kénitra.