Recherche

Corruption : la très chère facture pour le Maroc

© Copyright : DR

24 janvier 2020 - 18h00 - Société

Le Maroc paye un lourd tribut chaque année en matière de corruption. D’après l’association marocaine pour la protection des biens publics, le royaume perd 50 milliards de dirhams par an.

La corruption fait saigner le Maroc. Pour preuve, le royaume perd 50 milliards de dirhams chaque année, ce qui équivaut à environ 5 % de son produit intérieur brut (PIB).

Dans un communiqué relayé par Al Massae, l’association affirme au détour de la réunion de son comité administratif, tenue à Casablanca, que la corruption affecte tous les secteurs d’activités et gangrène gravement les institutions publiques. Selon le quotidien arabophone, « l’association marocaine pour la protection des biens publics a appelé les autorités à opter pour le renforcement des mesures pour ne pas laisser perdurer les mauvais comportements qui font perdre de l’argent à l’état au profit des individus et créent des inégalités sociales ».

Al Massae fait savoir que ce phénomène fait perdre des milliards au Maroc, d’après les informations de l’association marocaine pour la protection des biens publics. Et d’ajouter que le gouvernement doit prendre le problème à bras-le-corps pour réduire et éradiquer la corruption dans le royaume.

En se basant sur les informations livrées par l’association marocaine pour la protection des biens publics, le journal relate les pertes colossales qu’engendre le phénomène de la corruption qui, si rien n’est fait, fera davantage de ravages dont les conséquences seront difficiles à gérer dans le futur.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact