Covid-19 : comment se déroulera la vaccination au Maroc ?

27 novembre 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : K.B

À quelques jours du lancement de la campagne de vaccination anti-Covid-19 au Maroc, un médecin marocain a fait part des détails du programme mis en place par le Ministère de la Santé à Casablanca.

Dans une publication sur Facebook, le docteur Mounir Lahlou a annoncé : «  je suis très honoré de faire partie des médecins affectés par le Ministère de la Santé à la supervision de l’opération de vaccination, dont le coup d’envoi sera donné le 4 décembre prochain  ».

Tout en appelant les citoyens à participer massivement à la campagne, afin de pouvoir mettre fin à cette pandémie, le professionnel de santé a souligné que le ministère prévoit de vacciner en moyenne 1 000 personnes par jour.

Qualifiée comme service public, la vaccination anti-Covid-19 sera accessible à tous les Marocains et aux étrangers résidant au Maroc, sachant que la priorité sera donnée aux services de sécurité, personnel de santé, les personnes âgées et/ou atteintes de maladies chroniques. À cet effet, 2 880 centres seront dédiés à cette opération nationale, avait annoncé le ministre de la Santé Khalid Ait Taleb.

Sujets associés : Casablanca - Ministère de la Santé - Vaccin anti-Covid-19

Aller plus loin

Casablanca : mobilisation totale pour la réussite de la campagne de vaccination

Le Maroc s’apprête à vivre l’une des étapes les plus importantes de la lutte qu’il a entamée depuis le mois de mars contre la propagation du Covid-19. La campagne de vaccination...

Maroc : polémique sur le prix du vaccin contre le Covid-19

Le ministère de la Santé a formellement démenti les fausses informations au sujet de l’acquisition d’un vaccin chinois anti-Covid-19 à 27 dirhams la dose.

Covid-19 au Maroc : à quand la réception du premier lot de vaccins ?

Au Maroc, les choses se précisent pour la campagne de vaccination contre le coronavirus. Le royaume réceptionnera un premier lot de vaccins avant fin 2020.

Maroc : le vaccin anti-Covid-19 gratuit pour les plus modestes

Au Maroc, les choses se précisent pour la campagne de vaccination contre le coronavirus. Le vaccin sera gratuit pour une frange de la population.

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc forme 2800 médecins et 5600 infirmiers pour la médecine de famille

Afin de développer et consolider la médecine de famille en facilitant l’accès aux soins et services de santé aux Marocains, le gouvernement entend former 2800 médecins et 5600 infirmiers d’ici 2030.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé encore d’un mois

Réuni en séance hebdomadaire ce jeudi 29 décembre 2022, le gouvernement a décidé de prolonger jusqu’au 31 janvier 2023, l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 au Maroc : la deuxième vague Omicron terminée

Au Maroc, la deuxième vague Omicron est terminée. Ceci après deux semaines consécutives de niveau de vigilance « vert faible » de la circulation du Covid-19 et le début de la phase post-vague ou la quatrième période intermédiaire.

Le Maroc prolonge encore l’état d’urgence sanitaire

Réuni jeudi lors de sa séance hebdomadaire, le conseil de gouvernement a adopté le projet de décret portant prorogation, à nouveau, de l’état d’urgence sanitaire.

Covid-19 : les Marocains désertent les centres de vaccination

Au Maroc, ce n’est plus la grande affluence dans les centres de vaccination. La stabilité de la situation épidémiologique semble expliquer ce désintérêt des Marocains pour la vaccination contre le Covid-19.

Le Maroc teste un système de santé intelligent

Le Maroc prévoit d’installer un « système de santé intelligent » dans les centres de santé des régions de Rabat-Salé-Kénitra (16), Fès-Meknès (15), Beni Mellal-Khénifra (11) et Draâ-Tafilalet (11). Cette première phase du projet devrait nécessiter un...

Une maladie menace les enfants marocains

La propagation de la maladie de leishmaniose dans plusieurs provinces marocaines préoccupe le Parlement. Une députée a interpellé le ministre de la Santé et de la Protection sociale Khalid Ait Taleb sur ce sujet.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.

Près d’un tiers des Marocains ont connu une dépression

Le ministère de la Santé initie un projet dont la mise en œuvre permettra de répondre aux besoins des 48,9 % des Marocains âgés de plus de 15 ans qui connaissent, ou ont déjà connu, des signes de troubles mentaux et psychiques.

Variole du singe : mise à jour du plan de riposte au Maroc

Le ministère de la Santé et de la protection sociale a annoncé avoir procédé, une nouvelle fois, à la mise à jour de son plan de riposte contre la variole du singe.