Le Covid-19 complique le voyage des retraités français au Maroc

3 mai 2021 - 09h40 - France - Ecrit par : S.A

Le Maroc est l’une des destinations préférées de bon nombre de retraités français qui y passent une bonne partie de l’année. Il leur est désormais difficile de voyager en raison de la pandémie de Covid-19.

« Depuis 2010, nous y avons passé tous nos hivers », confie à La Dépêche du Midi Robert, carte du Maroc en main. Cet ancien chauffeur routier de 80 ans et son épouse sont des amoureux du royaume. « La première année, on y était partis juste pour découvrir et le soleil nous a plu », raconte Marcelle, 74 ans, l’épouse de Robert. La crise sanitaire liée au coronavirus les a contraints à changer leur agenda annuel. Cette année, ils ont passé l’hiver chez leur fille, dans les Pyrénées où ils ont élu domicile.

Le couple touche 2 500 € de retraite. Ils ont dû vendre leur maison, il y a 20 ans puis leur appartement il y a deux ans. En cause, « trop de charges », explique Marcelle. « Mais vous voyez, on a tout le confort et la mobilité sur place », souligne Robert. Ils se déplacent aussi avec la Smart en remorque, derrière leur camping-car. Avec 200 €, il rallie le Maroc via l’Espagne à bord d’un ferry. Ils y séjournent pendant trois mois voire plus. « Ils sont gentils les Marocains, très accueillants », se réjouit Marcelle. « Et puis c’est vrai que la vie est moins chère, qu’on a les légumes, les fruits, le poisson frais…  », ajoute le couple.

Robert et Marcelle sont des «  hirondelles  », ces dizaines de milliers de retraités «  migrateurs  » temporaires qui rejoignent des pays proches de la France comme l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Maroc, mais aussi l’Algérie et la Tunisie. « Plus d’un million de seniors ont déjà choisi de s’établir à l’étranger pour mieux vivre leur retraite », indique le site spécialisé Retraite.com. Mais à l’apparition du coronavirus, les choses se compliquent pour les séniors. « Il est donc conseillé  aux candidats d’aujourd’hui de bien s’informer sur les règles applicables dans le pays d’accueil, les accords sociaux et les conventions d’imposition qui existent entre la destination choisie et la France ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : France - Destination - Coronavirus au Maroc (Covid-19) - Retraités français au Maroc

Aller plus loin

Les touristes français attendus au Maroc cet été

Cette saison estivale pourrait coïncider avec la reprise des touristes français à l’étranger, notamment au Maroc. Le vaccin, les tests de dépistage, les mesures sanitaires...

Après plusieurs mois d’arrêt, des touristes français arrivent à Marrakech

Des touristes français ont été accueillis le samedi 10 octobre à l’aéroport de Marrakech Menara, au grand bonheur des professionnels du tourisme. L’événement est d’une...

Une bonne nouvelle pour les expatriés français vaccinés au Maroc

Les expatriés français vaccinés au Maroc ou dans d’autres pays sont autorisés à déposer « dès cette semaine » leur demande pour recevoir un QR code dans le cadre de leur retour...

Le Maroc parmi les meilleurs pays où s’installer pour les retraités français

Le Maroc figure dans le top 3 des meilleurs pays où s’installer pour les retraités français. C’est ce qui ressort du classement du journal français Le Figaro.

Ces articles devraient vous intéresser :

Ôvoyages revoie ses ambitions à la hausse au Maroc

Le tour opérateur français Ôvoyages annonce l’ouverture de quatre nouveaux Ôclubs l’été prochain au Maroc, une destination qu’il entend développer dans sa globalité.

Le Maroc met fin à la fiche sanitaire

Quelques jours après avoir annoncé la fin de l’état d’urgence sanitaire, les autorités marocaines portent à la connaissance des voyageurs que la fiche sanitaire n’est plus une obligatoire pour accéder au territoire.

Au Maroc, 20% des entreprises de transport touristique mettent la clé sous le paillasson

Les entreprises de transport touristique n’ont pas pu se refaire une bonne santé financière après la crise sanitaire liée au Covid-19 qui a touché de plein fouet le secteur. Conséquence : près de 20 % d’entre elles se voient contraintes de mettre la...

Les touristes reviennent en force au Maroc

Après deux ans de restrictions sanitaires liées au Covid-19, les hôtels enregistrent une très forte demande pour les vacances de fin d’année. Les réservations explosent et les professionnels espèrent atteindre les chiffres d’avant-Covid.

Le Maroc, 3ᵉ meilleure destination dans le monde arabe

Le Maroc figure à la 3ᵉ place des pays arabes ayant enregistré le plus grand nombre d’arrivées de touristes en 2022, selon l’office Mondial du Tourisme (OMT).

Les nouvelles ambitions de l’ONMT pour la destination Maroc

L’Office national marocain de tourisme (ONMT) nourrit de nouvelles ambitions pour le Maroc. Il compte profiter de l’intérêt du monde entier pour la destination – grâce aux exploits réalisés par les Lions de l’Atlas à la coupe du monde Qatar 2022...

Maroc : colère des gérants de salles de fêtes

Après l’impact de la pandémie de Covid-19 sur leurs activités, les propriétaires et gérants de salles de fêtes disent faire face aujourd’hui à une concurrence déloyale insupportable de certains individus proposant des salles informelles et des villas...

Le tourisme marocain connaît une embellie pendant les fêtes de fin d’année

Au Maroc, plusieurs établissements hôteliers ont fait le plein pendant les fêtes de fin d’année. Une embellie après deux ans difficiles de crise sanitaire liée au Covid-19.

Maroc : plus de mariages, moins de divorces

Le Haut-commissariat au plan (HCP) vient de livrer les dernières tendances sur l’évolution démographique, le mariage, le divorce et le taux de procréation par rapport à 2020, année de la survenue de la crise sanitaire du Covid-19.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.