Recherche

Crise mondiale : croissance revue à la baisse au Maroc

© Copyright : DR

8 octobre 2008 - 20h12 - Economie

Selon une note publiée par le Centre marocain de conjoncture (CMC), le Maroc perdra certainement de 1,5 à 2 points de croissance suite à la crise financière que connait le monde actuellement.

"Cette perte s’accompagnerait d’une détérioration sensible des équilibres financiers interne et externe. L’affaiblissement de la demande extérieure dans un contexte inflationniste contribuera à l’alourdissement du déficit commercial qui a déjà franchi au terme des sept premiers mois de l’année le seuil de 80 milliards de dirhams", précise le CMC pour qui "le repli attendu de la croissance devra aussi se traduire par une pression plus forte sur les ressources de l’Etat qu’impliqueront les programmes de soutien au pouvoir d’achat et à l’activité au moment même où les recettes marquent un certain essoufflement".

L’inflation au Maroc devrait franchir les 4,5% pour la première fois depuis plusieurs années. Les activités les plus visées par la crise sont le transport, l’hébergement, et la restauration.

Cette note intervient alors que le Roi Mohammed VI a appelé ce mardi les représentants des banques centrales et des instituts d’émission arabes de faire preuve de "prudence accrue" face à la crise financière internationale.

Le Maroc serait pour le moment épargné des retombées négatives de la crise financière mondiale actuelle. Le Royaume se situe parmi sept pays qui ont pu réaliser des résultats financiers positifs durant les 12 derniers mois en ces temps d’agitation économique mondiale.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact