Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

23 octobre 2023 - 17h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique d’ici 2030.

Du carburant propre produit à partir des résidus de l’extraction de l’huile d’olive. Il s’agit, selon l’Institut de recherche sur les énergies solaires et les nouvelles énergiques (IRESEN), qui finance le projet baptisé BIOF2S, d’un exploit réalisé par une équipe multidisciplinaire de chercheurs marocains, rapporte Sputnik. Ce projet est consacré à la production d’un biofioul solide à partir d’une biomasse, notamment les grignons d’olive, lesquels sont un sous-produit de l’extraction d’huile et composé des peaux, des résidus de la pulpe et des fragments des noyaux.

À lire : Énergies renouvelables : une étude met en avant l’énorme potentiel du Maroc

Un nouveau « procédé appelé la Carbonisation Hydrothermale Solaire (CHTS), dont l’avantage est de travailler en milieu humide » permet à l’équipe du projet de transformer les grignons en combustible solide. De même, le traitement CHTS permet aux chercheurs d’obtenir un résidu carboné solide qui pourra être employé pour produire de la chaleur. Riche en carbone, ce combustible solide qui est considéré comme une source d’énergie prometteuse permettrait de réduire la dépendance aux combustibles fossiles dans les processus industriels, selon les experts nationaux et internationaux en matière d’énergies propres qui ont eu droit à une présentation du projet BIOF2S lors d’une réunion organisée le 20 octobre à Rabat.

À lire :Le Maroc, numéro 1 mondial des énergies renouvelables

L’Institut précisera que « ce projet de R&D a été mené avec succès par trois partenaires nationaux, à savoir l’École Nationale Supérieure d’Arts et Métiers (ENSAM) de Rabat, la plateforme de recherche Green Energy Park (GEP) de Benguérir et la société Benbel sise à Meknès ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Energie solaire

Aller plus loin

Énergie verte : l’Allemagne promet d’investir davantage au Maroc

L’Allemagne s’engage à débloquer des fonds pour soutenir des projets liés aux énergies renouvelables au Maroc et dans d’autres pays africains jusqu’en 2030.

Des chercheurs marocains révolutionnent l’isolation des habitations

Des chercheurs marocains des Universités Moulay-Ismail de Meknès et de Rabat ont développé une nouvelle méthode d’isolation des habitations. Celle-ci est écologique et surtout...

Le Maroc, numéro 1 mondial des énergies renouvelables

Le Maroc est le numéro 1 mondial des énergies renouvelables selon le dernier classement du rapport biannuel de l’indice RECAI (Renewable Energy Country Attractiveness Index).

Panne majeure à la centrale solaire de Ouarzazate : 47 millions de dollars de perdus

La centrale Noor III, située dans la région de Ouarzazate, est à l’arrêt suite à une « défaillance technique majeure », laquelle a occasionné une perte de revenus de 47 millions...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc veut exporter de l’hydrogène vert vers l’UE d’ici 2050

Le Maroc veut continuer à produire davantage de l’hydrogène vert pour poursuivre sa transition énergétique et devenir à terme un grand exportateur du combustible vers l’UE.

Maroc : l’hydrogène vert pour atteindre l’autosuffisance alimentaire

La production de l’hydrogène vert dans la région de Dakhla et son utilisation pour le dessalement de l’eau de mer, permettront au Maroc d’atteindre l’autosuffisance alimentaire. C’est ce que révèle une étude menée par des chercheurs marocains.

Découverte au Maroc d’une nouvelle source d’énergie propre

En valorisant les déchets de l’huile d’olives, des chercheurs marocains ont réussi à produire un carburant propre. Un progrès significatif pour le Maroc qui entend porter sa capacité de production d’énergies renouvelables à 52 % du mix énergétique...

« Le Maroc peut décarboner l’économie européenne »

Mohcine Jazouli, ministre délégué chargé de l’Investissement, de la Convergence et de l’évaluation des Politiques publiques affirme que le Maroc est capable de décarboner l’économie européenne.

Le Maroc peut-il résoudre la crise énergétique de l’Europe ?

Le Maroc ambitionne de produire 52 % de son énergie à partir de sources renouvelables d’ici à 2030 pour en exporter une grande partie vers l’Europe par le biais de câbles sous-marins. Va-t-il prioriser l’exportation au détriment de la satisfaction de...

Le Maroc, nouveau leader mondial des énergies renouvelables ?

Le Maroc se positionne en leader mondial des énergies renouvelables. C’est du moins ce qu’affirme le think tank Policy Center for the New South (PCNS).

Centrale de Ouarzazate : les dégâts déjà réparés suite au séisme

Le ministère marocain de l’Énergie a assuré que les infrastructures énergétiques n’ont subi aucun dommage lors du séisme d’Al Haouz, à l’exception de la centrale solaire de Ouarzazate où des dégâts « mineurs » ont été constatés et déjà réparés.

Total annonce un projet à 10,69 milliards de dollars au Maroc

Le PDG de Total Energies, Patrick Pouyanné, a fait part lors de l’Assemblée générale mixte des actionnaires du jeudi 26 mai 2023, d’un projet ambitieux d’énergie renouvelable au Maroc.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

L’OCP décroche un gros financement pour ses projets solaires

Le plan ambitieux de l’OCP visant à alimenter l’ensemble de ses installations industrielles en énergie verte d’ici 2027 prend forme. Le géant marocain des engrais a décroché un gros financement.