"Il n’y a pas encore de découvertes de pétrole au Maroc"

14 mars 2014 - 19h57 - Economie - Ecrit par : Bladi.net

"Il n’y a pas encore de découvertes de pétrole au Maroc", a affirmé Amina Benkhadra, directrice de l’Office National des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM), au journal Le Matin, démentant ainsi les informations rapportées en début de semaine par l’entreprise Genel Energy, qui faisait état de la découverte d’indices de pétrole au large de Tarfaya.

Benkhadra admet tout de même la découverte de réservoirs contenant de l’huile lourde à une profondeur de 2100 m, mais de moins bonne qualité que les hydrocarbures dits légers et surtout beaucoup plus complexes à exploiter. Les données qui sont en cours d’analyses doivent d’abord être évaluées avant une possible exploitation.

Genel Energy, l’entreprise chargée de prospecter dans les eaux territoriales marocaines entre Tarfaya et Tan-Tan, a annoncé, en marge de ses résultats financiers, la présence de réserves de pétrole importantes. Ces explorations ont débuté le 8 janvier dernier pour une durée de deux mois (jusqu’au 8 mars) et devaient aller à une profondeur maximum de 3835 m.

Actuellement, 31 sociétés opèrent au Maroc et, toujours d’après Amina Benkhadra, 27 forages sont prévus en 2014. Un autre forage offshore, qui sera effectué par la société Cosmos, devrait bientôt commencer et concernera la zone au large de la ville d’Agadir. D’autres sociétés ont annoncé leur retrait en cours de prospection. C’est le cas notamment de la société australienne Triangle Energy.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Agadir - Tarfaya - Office National des Hydrocarbures et des Mines (Onhym) - Amina Benkhadra - Pétrole

Ces articles devraient vous intéresser :

Genel Energy et l’ONHYM ensemble pour l’exploitation du permis Lagzira

La compagnie d’exploitation pétrolière Genel Energy et l’Office national des Hydrocarbures et des Mines (ONHYM) s’unissent pour exploiter le permis Lagzira.

Un nouveau champ gazier au Maroc

Le ministère marocain de la Transition énergétique et du développement durable vient d’accorder un nouveau permis pour l’exploitation d’un nouveau champ de gaz naturel à Douar Oulad Belkheir, dans l’ouest du royaume.

Le Maroc a déjà investi 25 millions d’euros dans l’exploration pétrolière cette année

Le Maroc, à travers l’Office national marocain des hydrocarbures (ONHYM), a investi, entre janvier et septembre, 275 millions de dirhams (25 millions d’euros) dans l’exploration pétrolière.

Exploration gazière : nouveau contrat au Maroc

Chariot Limited a annoncé mardi la signature d’un accord pétrolier avec le Maroc pour une nouvelle licence d’exploration en onshore à Loukkos, au large de Larache.

Champ gazier au Maroc : Predator Oil & Gas donne des nouvelles de Guercif

La société pétrolière et gazière Predator Oil & Gas, détentrice de la licence d’exploration de pétrole et de gaz onshore dans le nord-est du Maroc, amorce la première étape du processus centré sur l’évaluation de sables spécifiques au sein des...

Prospection pétrolière : Europa Oil & Gas prend une décision difficile au Maroc

La compagnie britannique de prospection et d’exploration pétrolière et gazière « Europa Oil & Gas » a décidé de renoncer à l’extension de la licence d’Inezgane située au large du Maroc. Elle évoque « une décision difficile ».

Tendrara : les prospections de gaz de Sound Energy financées par Attijariwafa Bank

Les discussions entre la société britannique d’exploration gazière Sound Energy et Attijariwafa Bank concernant le financement par emprunt du projet gazier de Tendrara (Maroc) connaissent des avancées importantes.