Voitures de MRE : voici les amendes si je dépasse le délai de 6 mois

27 juillet 2023 - 20h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) qui ne respectent pas le délai d’admission temporaire de leurs véhicules au Maroc seront confrontés à des amendes sévères, qui pourraient s’élever à plusieurs milliers de dirhams.

Dans son dernier guide dédié aux MRE, la douane marocaine revient sur les détails de ces amendes qui peuvent parfois être salées.

Ainsi, tout dépassement du délai de 6 mois attribué pour l’admission temporaire d’un véhicule, contraint le propriétaire à se présenter spontanément au service douanier pour payer une pénalité. Les tarifs sont structurés de la manière suivante :

• Un dépassement de 30 jours ou moins entraînera une amende de 1000 dirhams marocains (DHS) ;
• Entre 31 et 60 jours de dépassement, l’amende s’élèvera à 2500 DHS ;
• Si le dépassement va de 61 jours à 6 mois, l’amende grimpe à 5000 DHS ;
• Enfin, tout dépassement de plus de 180 jours sera sanctionné par une amende de 10 000 DHS.

De même, tout véhicule ayant dépassé le délai d’admission temporaire n’est pas autorisé à circuler sans l’accord de l’Administration des Douanes et Impôts Indirects.

Sujets associés : Douane marocaine - Amende - MRE

Aller plus loin

Douane marocaine : voici le guide des MRE 2023 (à télécharger)

L’Administration des Douanes et impôts indirects a récemment dévoilé son nouveau guide dédié aux Marocains résidant à l’étranger.

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs...

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Tranferts records des Marocains du monde

Malgré une conjoncture économique difficile liée à la tension russo-ukrainienne, les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) devraient augmenter de 12,9% cette année pour dépasser les 105 milliards de dirhams, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Un nouveau service pour les MRE

Le ministère des Affaires étrangères et de la Coopération africaine simplifie une fois de plus la vie des Marocains résidant à l’étranger (MRE) en mettant en place une nouvelle procédure pour la délivrance des « Prestations consulaires de proximité »...

Les Marocains du monde, au cœur d’une importante réunion à Rabat

Le Premier ministre marocain, Aziz Akhannouch, a présidé la dixième réunion de la Commission ministérielle dédiée aux Marocains résidant à l’étranger (MRE)à Rabat hier, jeudi. Dans le cadre de cette réunion, il a mis en avant l’engagement du...

Prix des billets de bateau : le ministère confirme une baisse pour les MRE

L’augmentation du prix des billets de ferry entre le Maroc et l’Espagne suscite l’inquiétude parmi les Marocains résidant à l’étranger (MRE), nombreux à se rendre cette année au Maroc pour voir leurs proches. Le ministre marocain du Transport et de la...

MRE : le port Tanger Med établit un calendrier prévisionnel d’affluence

Démarré le 15 juin dernier, l’opération Marhaba 2022, le plus grand mouvement migratoire entre l’Europe et le Maroc, se poursuit normalement. Afin d’anticiper les périodes de forte affluence, le port de Tanger Med Passagers, première porte d’entrée des...

Les dépôts bancaires des MRE dépassent les 190 MMDH

À fin juin dernier les dépôts bancaires se sont accrus de 3,9 % s’établissant à 1 085,2 milliards de DH, selon les dernières statistiques monétaires publiées par Bank Al-Maghrib.

Les Marocains du monde, des compétences « sous-exploitées » par le Maroc

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) contribuent faiblement au développement du Maroc. Pourtant, leurs compétences sont nécessaires pour relever les défis économiques et socioculturels du royaume.

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

L’implication des MRE attendue dans les réformes du système sanitaire

Le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) attend des cadres de santé marocains résidant à l’étranger, un engagement citoyen pour la réussite du projet de réforme du système sanitaire national.