Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

20 juillet 2023 - 12h20 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Selon ce régime, les propriétaires de bateaux de plaisance sont autorisés à rester dans un port de plaisance marocain pendant une durée maximale de 18 mois, selon le dernier guide 2023 de la douane marocaine.

L’autorisation est délivrée par le service douanier au niveau du port de plaisance où ils accostent. Ce régime est spécifiquement réservé aux bateaux de plaisance importés par des personnes dont la résidence habituelle se trouve à l’étranger. Il est important de noter que l’admission temporaire de ces bateaux de plaisance est réglementée par un document d’admission temporaire.

Cependant, le régime n’est pas le même pour tous les engins de sport nautique. Par exemple, les jet-skis et autres engins similaires, ainsi que les bateaux qui n’accostent pas dans un port de plaisance, continuent de bénéficier d’un délai d’admission temporaire plus court, fixé à 6 mois.

Lors de l’expiration des délais d’admission temporaire accordés, les propriétaires doivent régulariser la situation douanière de leur bateau ou véhicule. Ils peuvent le faire soit en procédant à la réexportation de l’engin, soit en le dédouanant selon les conditions réglementaires, ce qui inclut le paiement de droits et taxes exigibles. Le non-respect de ces obligations peut entraîner une amende.

Sujets associés : Douane marocaine - MRE

Aller plus loin

MRE : que faire de son véhicule en cas d’accident ?

La douane marocaine a mis à jour son guide pour les Marocains Résidant à l’Étranger (MRE) dans lequel elle précise les modalités de dédouanement des véhicules gravement...

Retraités MRE : les conditions d’octroi de l’abattement de 90% (douane)

Depuis plusieurs années maintenant, la douane marocaine a mis en place un abattement de 90 % pour les MRE retraités souhaitant dédouaner leur véhicule au Maroc. Pour ce faire,...

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur...

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs...

Dossiers :

Douane marocaine

Olive : le Maroc serre la vis sur l’export

Pour assurer un approvisionnement régulier du marché intérieur, le Maroc vient de trancher en imposant des restrictions strictes à l’exportation des olives.

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Maroc : nouvelle hausse des prix du tabac (liste détaillée)

Depuis le 1ᵉʳ avril, le prix de vente de certaines marques de tabac a augmenté au Maroc, selon une circulaire en date du 31 mars dernier de l’Administration des douanes et impôts indirects (ADII).

Dédouanement de voiture pour les MRE : quelles pièces fournir ?

Les Marocains Résidant à l’Étranger qui remplissent les conditions pour bénéficier de l’abattement de 90 % dans le cadre d’un dédouanement de véhicule doivent fournir plusieurs pièces justificatives.

La douane marocaine durcit les contrôles dans les aéroports

La douane marocaine va désormais taxer les objets, marchandises et cadeaux d’une valeur supérieure à 2 000 dirhams à l’entrée et à la sortie des aéroports dans le cadre de nouvelles mesures restrictives.

MRE

Le portefeuille des Marocains du monde aiguise des appétits

Dans son discours prononcé à l’occasion de l’anniversaire de la révolution du roi et du peuple, Mohammed VI a appelé à renforcer le cadre législatif de la diaspora marocaine. Depuis, la majorité gouvernementale se dispute le portefeuille des Marocains...

Abandon du projet de gare maritime de Sète : les liaisons maritimes avec le Maroc menacées ?

La nouvelle gare maritime du port de Sète (propriété de la région Occitanie) ne deviendra pas réalité. Ce projet qui a été présenté en 2015 a été abandonné notamment pour raisons économiques. Les liaisons maritimes entre le Maroc et Sète seront-elles...

IPTV : un Marocain derrière le plus grand réseau en Europe

Aux Pays-Bas, le procès contre Hicham O., cerveau marocain du plus vaste réseau IPTV piraté de l’Europe, aura lieu l’année prochaine. Les autres prévenus impliqués dans cette affaire seront, eux aussi, jugés, mais séparément.

Le nouveau modèle dédié aux MRE bientôt une réalité

Le processus pour la réalisation d’un nouveau modèle dédié aux Marocains de l’étranger se poursuit. Mardi, les différents comités thématiques ont déposé leurs premières propositions lors d’une rencontre tenue à Rabat et présidée par le ministre des...

Les frères Amrabat profitent de l’Opération Marhaba 2022

Les joueurs marocains Nordin et Sofyan Amrabat ont été aperçus tout sourire au port Tanger Med dans le cadre de l’opération Marhaba 2022, lancée le 5 juin dans plusieurs villes du Maroc.