Recherche

Maroc : dépister à grande échelle pour sortir du confinement

© Copyright : DR

14 avril 2020 - 22h00 - Maroc

En l’absence de données épidémiologiques stables, tout débat sur un éventuel déconfinement de la population, lundi prochain, serait prématuré et pourrait avoir des conséquences dramatiques, selon les déclarations du ministère de la Santé.

Si les indicateurs épidémiologiques au Maroc traduisent une légère stabilité de l’incidence de la maladie et du nombre de décès, ceci n’empêche pas de rester vigilant et d’éviter d’anticiper sur la levée de la quarantaine.

Avec l’apparition de foyers familiaux de contamination, ajoutée à la difficulté de cerner les personnes infectées sans signes révélateurs, et la hausse du nombre des contacts, il devient difficile, à ce stade, de tracer l’ébauche d’une stratégie de déconfinement.

D’autant plus que le gouvernement marocain ne dispose pas, en l’état actuel des choses, de données fiables permettant de déclarer la levée, même progressive, du confinement dans les jours à venir.

La tâche a d’ailleurs été confiée à une commission technique composée d’universitaires et de médecins spécialistes en bactériologie et en épidémiologie. Ces experts se penchent sur la prévalence de la maladie parmi la population et son évolution future.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact