Dépréciation du dirham par rapport à l’euro

22 janvier 2023 - 16h00 - Economie - Ecrit par : S.A

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,46 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,56 % face à l’euro et de 2,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Durant cette période, aucune opération d’adjudication n’a été réalisée sur le marché des changes, indique Bank Al-Maghrib (BAM), tout en précisant qu’au 13 janvier 2023, l’encours des avoirs officiels de réserve s’est établi à 329,8 milliards de dirhams (MMDH), en baisse de 1,2 % d’une semaine à l’autre et en hausse de 0,5 % en glissement annuel, précise la même source.

BAM fait savoir qu’il a été injecté un montant de 93,2 MMDH, dont 47,8 MMDH sous forme d’avances à 7 jours sur appel d’offres et 21,5 MMDH d’encours de pensions livrées à long terme et 23,8 MMDH de prêts garantis à long terme, au cours de la même période.

À lire : Le Maroc dit non à la flexibilité du dirham

Deux appels d’offres relatifs à des opérations structurelles d’achat de bons du Trésor sur le marché secondaire ont été organisés les 9 et 16 janvier 2023 par la banque centrale. La première opération a enregistré une demande globale de près de 15 MMDH, totalement satisfaite par BAM, et a porté sur des bons du Trésor d’une maturité moyenne de 6,5 mois à un taux moyen de 3,34 %. Quant à la deuxième opération, elle a enregistré une demande globale de 1,3 MMDH, totalement satisfaite par la banque centrale. Elle a porté sur des bons d’une maturité moyenne de près de 3 mois à un taux moyen de 3,16 %.

Sur le marché interbancaire, le volume quotidien moyen des échanges s’est établi à 5,5 MMDH. Quant au taux interbancaire, il s’est situé à 2,50 % en moyenne. Lors de l’appel d’offres du 18 janvier (date de valeur le 19 janvier), la Banque a injecté un montant de 43,6 MMDH sous forme d’avances à 7 jours.

À lire : Des dirhams utilisés au Maroc il y a 1000 ans retrouvés

Sur le marché boursier, le MASI s’est apprécié de 3,9 %, ramenant ainsi sa contre-performance depuis le début de l’année à 3,2 %. Cette évolution s’explique par les hausses des indices des secteurs des bâtiments et matériaux de construction de 13,7 %, de l’électricité de 11,7 % et des banques de 3 %. À l’inverse, ceux du pétrole et gaz et des distributeurs ont diminué de 3,1 % et 1,1 % respectivement.

S’agissant du volume global des échanges, il s’est élevé à 579,2 MDH contre 549,4 MDH une semaine auparavant. En ce qui concerne le volume quotidien moyen sur le marché central actions, il s’est établi à 111,2 MDH après 99,7 MDH la semaine précédente.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Bank Al-Maghrib (BAM) - Dirham marocain - Euro - Dollar

Aller plus loin

Le dirham stable face à l’euro

La devise marocaine est restée quasi stable face à l’euro et s’est appréciée de 0,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 19 au 25 janvier 2023....

Le Maroc dit non à la flexibilité du dirham

Le gouverneur de Bank Al-Maghrib (BAM), Abdellatif Jouahri, est toujours contre la flexibilisation des changes. Il n’approuve pas un nouvel élargissement des bandes de...

Le dirham chute face à l’euro et au dollar

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,42 % face au dollar américain et de 0,68 % vis-à-vis de l’euro, au cours de la période allant du 27 janvier au 2 février 2022. C’est ce...

Le dirham baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,18 % face à l’euro et s’est appréciée de 2,68 % vis-à-vis du dollar américain, entre les mois de novembre et de décembre 2022. C’est ce...

Ces articles devraient vous intéresser :

L’immobilier au Maroc augmente encore au 3e trimestre

L’indice des prix des actifs immobiliers (IPAI) s’est apprécié, en glissement annuel, de 1,3 % au troisième trimestre de 2022. C’est ce que précisent Bank Al-Maghrib (BAM) et l’Agence nationale de la conservation foncière du cadastre et de la...

Légère dépréciation du dirham face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,12 % face à l’euro et de 1,16 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 11 au 17 mai 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Stabilité du dirham face à l’euro et légère dépréciation face au dollar

La devises marocaines est restée quasi stable vis-à-vis de l’euro et s’est dépréciée de 0,31% face au dollar américain, durant la période du 26 octobre au 1er novembre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham poursuit sa baisse face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,10 % face à l’euro et de 0,47 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 15 au 21 décembre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham baisse face à l’euro

Le dirham marocain est resté quasi-stable face au dollar américain et s’est déprécié de 0,91 % vis-à-vis de l’euro entre le 15 et le 21 février 2024, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham prend de la valeur par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est appréciée de 0,23% vis-à-vis de l’euro et s’est dépréciée de 0,11% face au dollar américain durant la période allant du 28 septembre au 4 octobre, selon Bank Al-Maghrib (BAM).

Le dirham chute à nouveau face à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 1,85% face à l’euro et s’est apprécié de 1,90% vis-à-vis du dollar américain durant la période allant du 29 septembre au 5 octobre 2022. C’est ce que précisent les indicateurs publiés par Bank Al-Maghrib (BAM).

Google crée la panique au Maroc en dévaluant le dirham par rapport à l’euro

Certaines plateformes de conversion sur Google ont semblé indiquer mercredi une forte dépréciation du dirham par rapport à l’euro, suscitant une vague de réactions sur les réseaux sociaux. Il n’en est rien, rassure Bank Al-Maghrib qui affirme que la...

Dépréciation du dirham par rapport à l’euro

La devise marocaine s’est dépréciée de 0,46 % face à l’euro et s’est appréciée de 0,56 % face à l’euro et de 2,20 % vis-à-vis du dollar américain, au cours de la période allant du 12 au 18 janvier 2023. C’est ce que précisent les indicateurs publiés...

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.