Dominique Strauss-Kahn appelle les pays de l’UMA à résoudre le problème de l’emploi

4 novembre 2010 - 13h06 - Economie - Ecrit par : J.L

Le directeur général du Fonds monétaire international (FMI), Dominique Strauss-Kahn, a appelé les pays du grand Maghreb Arabe, à trouver une solution urgente à la question du chômage, lors de son intervention au Forum du développement humain, qui a eu lieu le 1er et le 2 novembre à Agadir.


Dominique Strauss-Kahn
, a souligné aux dirigeants des 5 pays de l’Union du Maghreb Arabe, que leurs pays doivent assurer 1,8 millions d’emplois aux jeunes et d’urgence, s’ils veulent relever les défis du développement durable.

Le problème de l’emploi peut entraîner "l’instabilité sociale", voire provoquer des "conflits" ou des "guerres" et une perte de confiance en la démocratie, a averti le directeur général du FMI.

Pressenti pour succéder à Sarkozy en 2012, Dominique Strauss-Kahn a révélé que la dernière crise économique et financière a causé la destruction de 30 millions d’emplois de par le monde.

Sujets associés : Agadir - Croissance économique - Politique économique - Union du Maghreb Arabe (UMA) - Crise économique - Chômage - Dominique Strauss-Kahn

Ces articles devraient vous intéresser :

Le moral des Marocains continue de baisser

À fin juin, le moral de Marocains a continué à se dégrader, atteignant son niveau le plus bas jamais enregistré. Les ménages affichent leur pessimisme sur leur situation financière et l’évolution du niveau de vie.

Dominique Strauss-Khan et son épouse radieux à Marrakech

Habitué du festival international du film de Marrakech, l’ancien directeur général du FMI Dominique Strauss-Khan accompagné de son épouse Myriam L’Aouffir, a marqué de sa présence la cérémonie d’ouverture de la 19ᵉ édition. Le couple a affiché un...

Croissance économique du Maroc : voici les chiffres de la Banque mondiale

L’économie marocaine devrait croître de 2,5 % cette année avant d’enregistrer 3,3 % en 2024, selon les derniers chiffres publiés par la Banque mondiale. Ces chiffres sont principalement dus à la résilience du secteur du tourisme et de l’industrie...

Fitch Ratings note l’économie marocaine

Fitch Ratings, agence américaine de notation, a confirmé la note de défaut de l’émetteur à long terme du Maroc en devises étrangères (IDR) à ‘BB+’ avec perspectives stables.

Immobilier au Maroc : des contraintes en série

Au Maroc, les professionnels de l’immobilier affichent peu d’optimisme quant à une reprise de leur secteur. Tant les problèmes s’accumulent pour un secteur qui ne s’est pas encore suffisamment remis de la crise sanitaire de Covid-19.

Moody’s confirme la note du Maroc et relève la perspective de négative à stable

Malgré un contexte international difficile, l’agence de notation financière Moody’s a salué les progrès économiques enregistrés par le Maroc. Elle a changé la perspective du gouvernement de « négative » à « stable » et a confirmé ses notes d’émetteur à...

Croissance : le Maroc surpasse l’Algérie et la Tunisie

Après « une douloureuse récession du secteur agricole victime d’une sécheresse historique », le Maroc devrait avoir une croissance économique de 3,2 % cette année, contre +1,3 % l’année dernière, et légèrement au-dessus de la moyenne (3 %) de la région...

La Banque Mondiale revoit à la baisse la croissance économique marocaine

De 7,9% en 2021,la croissance de l’économie marocaine devrait s’établir à 1,3% en 2022, selon les précisions données mercredi par l’économiste principal de la Banque Mondiale au Maroc, Javier Diaz Cassou.

Fitch confirme la notation « BB+ » du Maroc avec des perspectives stables

Fitch Ratings a confirmé le 4 novembre la note de défaut des émetteurs en devises étrangères à long terme du Maroc à « BB+ » avec une perspective stable. L’agence américaine de notation s’attend par ailleurs à un resserrement monétaire de la part de...

Mohammed VI et le pari gagnant de l’ouverture en Afrique

Le Maroc a connu une croissance économique assez soutenue depuis 2000, après l’accession au trône du roi Mohammed VI. Le royaume prend des mesures pour attirer les investissements étrangers et devenir une grande puissance régionale.