Une attaque de drone marocain vise des membres du Polisario

10 février 2024 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Un drone de l’armée marocaine aurait tué quatre membres du Front Polisario après leur entrée dans la zone tampon via la Mauritanie.

Selon des sources citées par un site pro-Polisario, il s’agit d’un groupe de civils venus de Mauritanie pour chercher de l’or. Ils se trouvaient à l’intérieur d’une tente et se déplaçaient dans la zone à bord d’un véhicule immatriculé en Mauritanie.

A lire : Le Polisario craint les drones marocains

Cette attaque, qui n’a pas encore été confirmée du côté marocain, s’est produite vendredi matin dans la région de « Mek ». Le drone aurait, affirme-t-on, visé un camion transportant six personnes, tuant quatre personnes sur le coup.

Deux autres personnes, dont au moins une blessée, ont réussi à s’échapper après avoir traversé la zone tampon au sud du mur de sécurité, venant de Mauritanie.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Mauritanie - Forces Armées Royales (FAR)

Aller plus loin

Le Polisario ciblé par des drones marocains ce mardi ?

Les forces armées marocaines auraient mené ce mardi des attaques de drones à la frontière entre le Sahara et la Mauritanie, touchant des véhicules civils transportant des...

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Quand l’Algérie intensifie sa course aux drones face au Maroc

Le renforcement par l’armée marocaine de son attirail de drones militaires semble-t-il fait peur à l’Algérie qui « a passé de nouvelles commandes pour augmenter son stock...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Hamidou Laanigri, un pilier de l’armée marocaine

Hamidou Laanigri, général de corps de division, est décédé ce dimanche 10 septembre à Rabat, à l’âge de 84 ans.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Vaste remue-ménage au sein de l’armée marocaine

Le roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’État-major des Forces armées royales (FAR), a procédé à vaste remaniement. Des généraux et colonels-majors appartenant aux FAR et à la gendarmerie ont été mis à la retraite.

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Intempéries au Maroc : des hélicoptères de l’armée pour aider les populations touchées

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, des équipes relevant de la Fondation Mohammed V pour la solidarité et des Forces armées royales (FAR) acheminent des aides d’urgence aux populations touchées par les fortes intempéries et chutes de neige.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Espagne : Navantia démarre la construction du patrouilleur marocain

Les chantiers navals de Navantia, situés à Puerto Real et San Fernando, ont lancé lundi la construction d’un navire spécialisé pour la Marine espagnole, le “Poséidon”, ainsi que d’un patrouilleur hauturier destiné à la Marine Royale Marocaine.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...