Dubaï : le baron de la drogue Nordin El Hajjioui extradé

29 mars 2024 - 16h30 - Monde - Ecrit par : Bladi.net

Nordin El Hajjioui, alias « Dikke Nordin », est actuellement en route vers La Belgique. Le baron de la drogue d’origine marocaine, qui résidait à Dubaï, a été extradé aujourd’hui par les Émirats arabes unis.

Soupçonné de trafic de cocaïne à grande échelle, de commerce illégal d’armes et de violence liée aux drogues, El Hajjioui était dans le collimateur de la justice belge depuis 2016. Sept dossiers l’attendent, dressant un portrait accablant de ses activités criminelles.

Malgré plusieurs tentatives d’extradition, le Marocain avait réussi à échapper aux autorités belges. Son arrestation à Dubaï en 2019 s’était soldée par une libération, avant qu’il ne soit de nouveau capturé à l’automne 2023. La décision de la Cour de Cassation de Dubaï d’autoriser son extradition, début mars, a ouvert la voie à son retour en Belgique.

A lire : Drogue : des Marocains traqués par la France à Dubaï

La visite du ministre Van Tigchelt aux Émirats Arabes Unis en février dernier n’est sans doute pas étrangère à l’accélération du processus, rapporte VRT. En décembre 2021, un traité d’extradition avait été signé entre les deux pays, et El Hajjioui en est le deuxième bénéficiaire.

Après un interrogatoire par le juge d’instruction, il pourrait être placé en détention. La justice belge aura alors l’occasion de le confronter aux accusations qui pèsent contre lui et de le juger pour ses crimes présumés.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Nordin El Hajjioui - Drogues - Dubaï - Emirats Arabes Unis

Aller plus loin

Drogue : des Marocains traqués par la France à Dubaï

Alors que Dubaï est devenue le paradis des trafiquants de drogue - parmi eux des Franco-marocains-, la France adopte une nouvelle stratégie pour les traquer aux Émirats arabes...

Belgique : un Marocain acquitté en Belgique, mais emprisonné à Dubaï

Un homme d’origine marocaine condamné pour des attentats liés à la drogue en Belgique, a vu sa condamnation annulée en appel, mais il se retrouve néanmoins derrière les...

L’étau se resserre autour des trafiquants belgo-marocains réfugiés à Dubaï

Après la toute première extradition d’un baron de la drogue des Émirats arabes unis vers la Belgique, l’étau se resserre autour des narcotrafiquants belgo-marocains installés à...

Qui est Nordin El Hajjioui, trafiquant de drogue extradé de Dubaï vers la Belgique ?

Les Émirats arabes unis ont extradé Nordin El Hajjioui, le baron de la drogue soupçonné de trafic de cocaïne à grande échelle, de commerce illégal d’armes et de violence liée...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc face à la menace de la « Poufa », la cocaïne des démunis

Le Maroc renforce sa lutte contre la « Poufa », une nouvelle drogue bon marché, connue sous le nom de cocaïne des pauvres », qui a non seulement des répercussions sociales, notamment la séparation des familles et une augmentation des suicides et des...

Pufa, la "cocaïne des pauvres" qui déferle sur le Maroc

Pufa, la « cocaïne des pauvres » s’est installée progressivement dans toutes les régions du Maroc, menaçant la santé et la sécurité des jeunes. Le sujet est arrivé au Parlement.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

« L’Escobar du désert » fait tomber Saïd Naciri et Abdenbi Bioui

Plusieurs personnalités connues au Maroc ont été présentées aujourd’hui devant le procureur dans le cadre de liens avec un gros trafiquant de drogue. Parmi ces individus, un président de club de football.

Boufa, la drogue qui terrifie le Maroc

Le Maroc mène des actions de lutte contre les drogues dont la « Boufa », une nouvelle drogue, « considérée comme l’une des plus dangereuses », qui « envahit certaines zones des villes marocaines, en particulier les quartiers marginaux et défavorisés. »

"Lbouffa" : La cocaïne des pauvres qui inquiète le Maroc

Une nouvelle drogue appelée « Lbouffa » ou « cocaïne des pauvres », détruit les jeunes marocains en silence. Inquiétés par sa propagation rapide, les parents et acteurs de la société civile alertent sur les effets néfastes de cette drogue sur la santé...