Dubaï : une danseuse marocaine poursuivie pour « Insulte à Dieu »

13 mars 2019 - 17h30 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une danseuse marocaine est poursuivie à Dubaï pour « insulte à Dieu », chantage et menace de diffamation. L’histoire est plus banale qu’il n’y paraît : elle aurait seulement menacé son ex-amant d’envoyer leurs photos intimes et leurs vidéos à son épouse s’il refusait de lui revenir après l’avoir quittée.

Un tribunal à Dubaï vient d’entamer des poursuites judiciaires contre une Marocaine, danseuse de profession, pour, selon Alyaoum24, « insulte à Dieu », menaces et chantage. Elle aurait menacé son ex-amant d’envoyer des photos et des vidéos intimes d’eux à son épouse s’il refuse de réintégrer sa vie ou de la dédommager financièrement.

La Marocaine lui aurait demandé 38 000 dollars en espèce ainsi que 1200 dollars mensuellement en le menaçant de détruire son couple avec des scènes filmées et photographiées les mettant en scène.

Le sans doute généreux homme (à voir l’insistance de la marocaine et le refus de le voir quitter sa vie ainsi que ses demandes matérielles) s’est décidé à porter plainte en donnant comme preuves des discussions qu’il aurait eues avec la danseuse et qui contiennent des insultes et des humiliations à son encontre.

Ils se seraient rencontrés il y a de ça deux ans et se seraient séparés l’année dernière lorsque la Marocaine aurait refusé de changer de métier. Les disputes et le chantage ont alors commencé. La danseuse aurait également entamé des conversations avec l’épouse du mari infidèle et avait dupliqué tous les contacts du généreux khaliji pour sans doute avoir d’autres moyens de pression après avoir joué la carte de "l’épouse".

Sujets associés : Dubaï - Procès - Emirats Arabes Unis - Relation amoureuse - MRE

Ces articles devraient vous intéresser :

Enseignement supérieur : le Maroc attend la compétence MRE

Le ministère de l’Enseignement supérieur, en collaboration avec le Conseil de la communauté marocaine à l’étranger (CCME) et le Centre national de la recherche scientifique et technique (CNRST), a organisé samedi à Rabat, l’Assise de la 13ᵉ Région...

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Marocains du monde : est-il interdit d’introduire des médicaments au Maroc ?

Les services de la Douane marocaine interdisent l’introduction au Maroc de médicaments, sauf pour les besoins personnels. A cet effet, certaines dispositions doivent scrupuleusement être respectées.

Marchandises et cadeaux : que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a démenti les rumeurs selon lesquelles une nouvelle taxation serait appliquée aux cadeaux importés par les voyageurs marocains ou étrangers.

Marhaba 2022 : plus de 1,4 million de MRE rentrés au Maroc à mi-juillet

À la date du 19 juillet 2022, plus de 1,4 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) ont regagné le Maroc, grâce à l’opération Marhaba, soit une augmentation de 25,52 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Meurtre de Malak : des traces d’agressions sexuelles révélées par le médecin légiste

Lors d’une conférence de presse donnée jeudi par le parquet de Liège, des révélations choquantes ont été faites sur le meurtre de Malak, la jeune adolescente de 13 ans tuée par Olivier Theunissen, un Sérésien de 37 ans. Le médecin légiste a en effet...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Marhaba 2023 : un centre d’accueil dédié aux Marocains de l’étranger inauguré à Rabat

Dans le cadre de l’opération Marhaba 2023, la Fondation Hassan II pour les Marocains résidant à l’étranger a inauguré un centre d’accueil à Rabat.

Les transferts des MRE ne connaissent pas la crise

À fin juin 2022, les Marocains résidant à l’étranger ont transféré 2,7 MMDH de plus que la même période en 2021, soit une augmentation de 6 %.