Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

17 janvier 2023 - 23h20 - Maroc - Ecrit par : S.A

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Lors d’une récente séance des questions orales à la Chambre des représentants, il a indiqué que le plan de réforme de la justice est confronté à des défis liés à la profession d’adoul, notamment en ce qui concerne l’accès des femmes à cette profession et l’égalité entre les sexes en matière de déposition.

Pour le ministre, le témoignage d’une femme est tout aussi valable que celui d’un homme, ajoutant que le ministère de la Justice travaille à donner aux femmes adouls les mêmes compétences et le même statut que les hommes. Il a également exprimé sa préoccupation quant au faible pourcentage de femmes dans la profession d’adoul, qui ne représente actuellement que 9 % des professionnels.

À lire : Maroc : à quand l’égalité dans l’héritage entre l’homme et la femme ?

De plus, le ministre a indiqué que les discussions sur les peines alternatives ont progressé avec le Secrétariat général du gouvernement, et concernent principalement les mineurs. Le ministère de la Justice souhaite éviter l’incarcération des mineurs de moins de 15 ans en mettant en place des peines alternatives, comme l’accomplissement d’un service public. Pour ce qui est des adultes, le ministre a indiqué que le projet de code pénal prévoit que les personnes condamnées à deux ans de prison pourraient éviter de purger leur peine en payant entre 100 et 2 000 dirhams pour chaque jour d’emprisonnement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Droits et Justice - Abdellatif Ouahbi - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

Tanger : l’Union européenne réfléchit sur l’égalité des sexes

L’Union Européenne au Maroc a organisé les 5 et 6 mars à Tanger, un atelier de capitalisation et de définition de ses priorités dans le domaine de l’égalité. C’est en prélude à...

Maroc : à quand l’égalité dans l’héritage entre l’homme et la femme ?

Au Maroc, la célébration de la Journée mondiale de la femme, est une occasion rêvée pour les voix du "mouvement des femmes au Maroc" de réclamer l’élimination de toutes les...

Une vidéo prônant le mariage mixte entre Subsahariens et Marocaines fait polémique

Une capsule vidéo de l’association GADEM fait polémique sur la toile. En cause, les propos d’un Subsaharien résidant au Maroc qui vante les bienfaits du « métissage » ou de...

Le Maroc 144ᵉ au niveau mondial en matière d’égalité des genres

Le classement 2021 du Global Gender Gab positionne le Maroc au 144ᵉ rang au niveau mondial sur les 156 pays indexés et à la 12ᵉ place dans la région Mena selon le rapport 2021...

Ces articles devraient vous intéresser :

Redressement fiscal : Sound Energy fait appel

La compagnie gazière britannique Sound Energy annonce avoir fait appel devant le tribunal administratif, en vue de contester le redressement fiscal mené en 2020 par l’administration générale des Impôts, qui lui a réclamé 2,55 millions de dollars d’impôts.

Mohamed Ihattaren rattrapé par la justice

Selon un média néerlandais, Mohamed Ihattaren aurait des démêlés avec la justice. Le joueur d’origine marocaine serait poursuivi pour agression et tentative d’incitation à la menace.

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.

Le chanteur Adil Miloudi recherché par la police

Le célèbre chanteur marocain Adil El Miloudi est sous le coup d’un mandat d’arrêt pour avoir, dans une vidéo, menacé des fonctionnaires de police.

Plaidoyer pour l’abolition de la peine de mort au Maroc

La lutte contre l’abolition de la peine capitale est toujours d’actualité au Maroc. En témoigne la récente participation des réseaux et militants marocains contre la peine de mort, à la 8ᵉ édition du congrès mondial qui s’est tenu à Berlin du 18 au 25...

TikTok, l’impossible interdiction au Maroc

Face à la dépravation des mœurs à laquelle conduit l’utilisation de TikTok, les députés de l’opposition ont invité le gouvernement marocain à prendre ses responsabilités et à interdire l’application chinoise dans le royaume. Mais y arriveront-ils ?

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Trafic de billets de match : le député Mohamed El Hidaoui interrogé par la police

Soupçonné d’être impliqué dans une affaire de vente illégale de billets au Mondial 2022, le député RNI, Mohamed El Hidaoui, a été entendu, vendredi, par la justice.

Un agriculteur espagnol attaque la famille royale marocaine

Le Tribunal de l’Union européenne a entendu mardi les arguments de l’entreprise Eurosemillas, spécialisée dans la production de semences sélectionnées, qui demande l’annulation de la protection communautaire des obtentions végétales pour la variété...