Abdellatif Ouahbi

Bracelet électronique : le Maroc ne veut pas confier la gestion à une entreprise étrangère

Le Maroc veut mettre en place le bracelet électronique comme alternative à la détention provisoire. Le processus pour le choix de l’entreprise gestionnaire de la plateforme a été lancé et le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, opte pour une préférence nationale.