Maroc : présenter un acte de mariage dans les hôtels c’est fini

27 mai 2024 - 12h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

L’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples aurait été annulée. Cette décision survient après la colère du ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi.

Plus d’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel pour les couples ! La police a contacté les propriétaires d’hôtels et leur a annoncé qu’il n’est plus permis d’exiger des contrats de mariage des couples lors de la réservation de chambres, et qu’une femme célibataire résidant dans la même ville peut louer une chambre, fait savoir Médias24. Pour l’heure, les autorités n’ont pas encore fait une annonce officielle dans ce sens.

À lire :Interdiction des Marocaines dans les hôtels : la question arrive au parlement

L’annulation de cette exigence fait suite à une série d’interventions du ministre de la Justice sur cette pratique discriminatoire au Parlement. Lors d’une session de la Chambre des Conseillers mardi dernier, il s’est opposé aux exigences des hôtels. Exiger un certificat de mariage ou tout autre document sans mandat légal des couples marocains comme condition pour leur attribuer une chambre d’hôtel est une pratique illégale et une atteinte à la vie privée, a-t-il fustigé. Le ministre a jugé discriminatoire et injustifiable par la loi le fait que certains hôtels exigent des femmes qu’elles fournissent un certificat prouvant qu’elles ne résident pas dans la ville où elles souhaitent réserver une chambre d’hôtel.

À lire :Couples non mariés et hôtels au Maroc : vers la fin des abus ?

« Je recherche depuis 20 ans un fondement pour cette pratique, mais j’en ai trouvé aucun », a assuré Ouahbi, lançant un avertissement à quiconque exigerait des documents non autorisés des citoyens. Ils s’exposent à des poursuites judiciaires. Le ministre a en outre demandé à toutes les entités de respecter les droits et la vie privée des individus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Femme marocaine - Abdellatif Ouahbi - Hôtellerie - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

Interdiction des Marocaines dans les hôtels : la question arrive au parlement

Malgré l’inexistence d’une loi, les femmes marocaines seules ou non munies d’acte de mariage sont toujours interdites de séjour dans les hôtels du royaume. Des députés ont...

Le Maroc lève-t-il le tabou des couples non-mariés dans les hôtels ?

Le gouvernement marocain envisage de lever l’interdiction faite aux couples non-mariés de partager une même chambre d’hôtel.

Fin du certificat de mariage dans les hôtels marocains : une hôtelière en prison

Au Maroc, la levée de l’exigence d’un certificat de mariage dans les hôtels entraîne déjà de lourdes conséquences. À Sidi Kacem, une propriétaire d’hôtel et un couple...

Couples non mariés et hôtels au Maroc : vers la fin des abus ?

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, lance un avertissement aux hôtels qui exigent des documents non autorisés notamment un certificat de mariage des couples marocains.

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Maroc : les revenus d’Airbnb traqués

L’Office des changes vient de lancer une vaste opération d’audit visant les transferts financiers internationaux entre propriétaires et bénéficiaires des locations de biens immobiliers via Airbnb.

Couples non mariés et hôtels au Maroc : vers la fin des abus ?

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice, lance un avertissement aux hôtels qui exigent des documents non autorisés notamment un certificat de mariage des couples marocains.

Les couples non-mariés pourraient partager une chambre d’hôtel au Maroc

Au Maroc, le ministère du Tourisme, de l’artisanat et de l’économie sociale et solidaire a engagé des concertations avec les ministères de l’Intérieur et de la Justice, en vue de la levée de l’interdiction pour les couples non-mariés de partager la...

Abdellatif Ouahbi accusé par les salafistes d’atteinte à l’islam

La réforme du Code de la famille passe mal chez les salafistes. Prêcheurs et imams de mosquées sont en colère contre le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.