Abdellatif Ouahbi fait le ménage au sein de son ministère

2 juin 2022 - 11h00 - Ecrit par : A.T

Le ministre de la Justice Abdellatif Ouahbi s’apprêterait à révoquer plusieurs responsables, pour la plupart affiliés au PJD, en fonction dans son département. Ils sont soupçonnés d’être impliqués dans les dysfonctionnements observés au niveau des marchés du ministère.

Ces révocations pourraient intervenir dans les prochains jours, fait savoir Al Akhbar qui précise que ces fonctionnaires avaient été nommés par l’ancien ministre islamiste, Mustapha Ramid. Ouahbi a récemment limogé le secrétaire général du ministère Abdelillah Hakim Bennani et le directeur général de la Fondation des œuvres sociales, Mustapha Dahdouh, rappelle le journal.

À l’origine de ces limogeages, des mauvaises pratiques dans la gestion des projets du ministère. Certains responsables proches du PJD auraient pris des décisions sans le consulter le ministre. « Ces mêmes fonctionnaires auraient une part de responsabilité dans les dysfonctionnements que connaissent plusieurs projets dont la réalisation traine ou ils ont été définitivement arrêtés », souligne-t-on.

A lire : Maroc : des fraudes aux concours du ministère de la Justice

Récemment, Ouahbi a déclaré au parlement qu’il a ouvert une enquête interne sur des soupçons de corruption dans les marchés relatifs à la construction des tribunaux, révélant que certaines sociétés s’adjugeaient des marchés sans réaliser les travaux qui leur ont été confiés. Les dossiers seront soumis au parquet général pour déclencher des poursuites judiciaires, a-t-il indiqué.

Pour rappel, l’inspection générale du département avait effectué un audit sur les projets et les chantiers en difficulté. Auparavant la cour des comptes avait enregistré des dysfonctionnements dans les marchés du ministère de la Justice qui ont coûté des dizaines de millions de dirhams aux contribuables.

Tags : Ministère de la Justice et des Libertés - Abdellatif Ouahbi - Parti de la Justice et du Développement (PJD)

Aller plus loin

Maroc : le ministère de la Justice en guerre contre les amendes impayées

Le ministre de la Justice, a affirmé devant la Chambre des représentants qu’une stratégie est mise en place pour rendre efficaces les opérations de recouvrement des amendes et des...

Maroc : pas de licenciement au ministère de la justice

Le ministère de la Justice a démenti les rumeurs de licenciements de fonctionnaires de son département.

Akhannouch dresse un sévère réquisitoire contre le PJD

Le chef de gouvernement Aziz Akhannouch a répondu aux critiques de l’opposition dont l’un des membres « a accusé » son équipe de « manquer de transparence dans l’application des prix...

Maroc : des fraudes aux concours du ministère de la Justice

Trois candidats au concours de rédacteurs judiciaires ont été déférés devant la police judiciaire. Ils ont été pris en flagrant délit de fraude lors de l’épreuve écrite du concours de...

Nous vous recommandons

Un message de soutien de Amine Harit à Kylian Mbappé

L’international marocain Amine Harit a envoyé un message de soutien au Français Kylian Mbappé qui a raté le tir au but décisif contre la Suisse en huitièmes de finale de l’Euro 2020, lundi 28 juin.

Italie : une Marocaine retrouvée morte coincée dans une machine

Le corps d’une ouvrière marocaine de 41 ans a été découvert à Camposanto, une commune de la province de Modène dans la région d’Émilie-Romagne, en Italie. Elle était coincée dans une machine à découpe sur son lieu de...

Une photo de Bilal Hassani censurée

La SNCF et la RATP viennent de censurer la photo de Bilal Hassani à la Une du magazine LGBTQI + Têtu qui l’a élu comme personnalité de l’année.

80 ans après, un coffre « marocain » révèle tous ses secrets

Un commandant de police de Bordeaux a découvert une ancienne malle appartenant au lieutenant Jean Ribaud avec l’étiquette de la compagnie transatlantique de Casablanca.

Saïd El Badaoui, coach de Badr Hari, nommé pour le prix Sportcoach

Le Marocain Saïd El Badaoui, figure emblématique des arts martiaux aux Pays-Bas, par ailleurs coach du champion marocain de kick-boxing, Badr Hari, est nommé pour le prix Sportcoach 2021.

Converti à l’islam, Thomas Partey se marie avec une Marocaine et change de prénom

L’international ghanéen et milieu de terrain d’Arsenal, Thomas Partey s’est marié avec sa petite amie marocaine — qui est à l’origine de sa conversion à l’islam — et change de prénom.

Un hôtel marocain dans le top 10 mondial

Trois palaces marocains figurent dans le top 100 des meilleurs hôtels de luxe du monde pour l’année 2022. C’est ce qui ressort du classement d’un magazine spécialisé.

Les parkings d’Agadir deviennent gratuits

En cette fin d’année, Aziz Akhannouch, président du conseil communal de la ville d’Agadir, a pris une décision qui devrait plaire à ses administrés.

Atteinte d’un cancer, Khadija El Bidaouia soutenue par les autorités

L’état de santé de l’artiste Khadija Beidaouia, atteinte d’un cancer, préoccupe le ministère de la Culture qui a pris toutes les dispositions pour sa prise en charge.

Lancement de la version actualisée de la plateforme « MAGHRIBCOM »

Une nouvelle version de la plateforme virtuelle « MAGHRIBCOM » a été mise en place par le ministère délégué chargé des Marocains du monde. Elle a été actualisée afin de permettre une promotion effective des MRE et surtout l’amélioration de tous les services et...