Abdellatif Ouahbi raconte son combat contre le Covid-19 (vidéo)

9 janvier 2021 - 13h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Après avoir vaincu le coronavirus, le secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif El Ouahbi est revenu dans un entretien, sur « les circonstances » de son infection au Covid-19 et sur ses relations avec le dirigeant istiqlalien, feu Mohammed El Ouafa, emporté, par le virus.

Dans une vidéo mise en ligne jeudi par Hespress, Abdellatif Ouahbi a indiqué avoir pris toutes les précautions « pour ne pas être infecté par le Covid-19 et ne saurait dire comment c’est arrivé ». Selon lui être contaminé par le Covid-19 est une expérience assez éprouvante. « Un certain moment, j’ai perdu l’odorat et le goût et j’ai ressenti de la fièvre, de la fatigue et de la diarrhée ».

Dans le souci de mettre sa famille à l’abri d’une contamination, il s’est mis en isolement, mais malheureusement sa femme a été contaminée. Pourtant il lui avait été notifié dans le centre où il a été déclaré positif que sa situation n’était pas aussi critique. Même après avoir suivi un traitement médical et observé une quarantaine, il confie ressentir encore de la fatigue et des difficultés respiratoires.

Pour ce qui est des relations qu’il entretenait avec feu Mohammed El Ouafa, le secrétaire général du PAM se rappelle que le dirigeant istiqlalien et ancien ministre et ambassadeur était la première personne à l’avoir contacté quand il était malade du Covid-19. « Il m’a informé qu’il était lui aussi atteint par le virus et nous sommes restés en contact jusqu’à sa disparition ». Il dit garder un « mauvais souvenir » du Covid-19 qui lui arraché un grand ami », rapporte Hespress.

Il finira son intervention par un appel lancé aux Marocains afin qu’ils prennent au sérieux le respect des mesures de distanciation sociale et le port correct du masque. « Ils doivent prendre très au sérieux la maladie  », car on peut banalement perdre sa vie. « C’est comme El Ouafa qui me disait quelques heures avant sa disparition qu’il était en bonne santé et se demandait pourquoi il a été transféré à la salle de réanimation, avant de rendre l’âme d’une crise cardiaque à cause du nouveau Coronavirus (Covid-19) », confie-t-il.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Parti Authenticité et Modernité (PAM) - Vidéos - Abdellatif Ouahbi - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

Maroc : le Covid-19 emporte un commandant régional des FAR

Le colonel des Forces armées royales, Moncef Tissir, est décédé lundi à l’hôpital militaire de Rabat, des suites d’une infection au Covid-19.

Amine Harit touché par le coronavirus

L’international marocain Amine Harit a été testé positif au coronavirus. Son club a annoncé la nouvelle sans nommer le joueur, mais un journal allemand “Bild” a publié...

L’état de santé d’Abdelkader Amara se serait détérioré

Le ministre Abdelkader Amara, son épouse et son fils auraient été conduits d’urgence à l’hôpital militaire de Rabat, dans l’après-midi du mardi 24 mars, suite à la détérioration...

Abdelkader Amara touché par le coronavirus

Le ministre marocain de l’Équipement, des transports, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara a été testé positif au coronavirus. Ce nouveau cas porte à 18 le nombre de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Maroc : en difficulté, les hôtels subventionnés par l’Etat

L’État va octroyer une nouvelle subvention aux établissements d’hébergement hôtelier qui présentent des « cas exceptionnels », afin de mettre à niveau leurs infrastructures. Les détails de cette opération ont été publiés. Le dépôt des demandes jusqu’au...

Blanchiment d’argent : des notaires, avocats et adouls marocains sanctionnés

Des campagnes d’inspection et de contrôle menées par un comité spécial du ministère de la Justice ont révélé l’implication de notaires, d’avocats et d’adouls dans des réseaux de blanchiment d’argent.

Le Maroc prépare les aéroports de demain

Le Maroc prévoit de se doter d’un nouveau Schéma directeur aéroportuaire national à l’horizon 2045, le dernier élaboré en 2013 étant devenu obsolète.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Le prince Moulay Rachid a contracté le Covid-19

Ayant contracté le Covid-19, le prince Moulay Rachid n’a pas pu accompagner le roi Mohammed VI, vendredi 14 octobre 2022, à l’occasion de l’ouverture de la première session de la deuxième année législative de la onzième législature.

Enfants hors mariage : « la fête d’une nuit est à payer pendant 21 ans »

Comme pour les couples mariés, les enfants nés hors mariage au Maroc seront pris en charge par les parents. Une disposition est prévue dans le nouveau Code pénal pour reconnaitre leur droit, a annoncé le ministre de la Justice Abdellatif Ouhabi.

Maroc : l’état d’urgence sanitaire prolongé jusqu’au 31 décembre

Le gouvernement vient d’annoncer, une nouvelle fois, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire sur l’ensemble du territoire national.

Maroc : le débat sur l’interdiction de TikTok s’invite au parlement

Plusieurs députés marocains appellent à l’interdiction de TikTok au Maroc. Ils s’inquiètent de la qualité des contenus publiés sur ce réseau social chinois qui, selon eux, constitue un danger pour la jeunesse.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.