Nationalité marocaine pour les étrangers mariés à des Marocaines ?

7 septembre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a annoncé qu’un projet de loi visant la naturalisation des étrangers mariés à des Marocaines a été présenté au gouvernement qui l’examine en vue de son éventuelle approbation.

Répondant à une question écrite sur ce sujet, adressée par Driss Sentissi, chef du groupe parlementaire du parti Mouvement Populaire (MP) et dont Hespress a eu copie, Abdellatif Ouahbi a indiqué que son département a présenté un projet de loi n° 019.13 visant à modifier l’article 10 du Code de la nationalité marocaine pour permettre aux étrangers mariés à une citoyenne marocaine d’obtenir la nationalité marocaine.

À lire : Nationalité marocaine : le demandeur doit parler arabe ou l’amazigh

Ce projet de loi constitue un pas important vers l’égalité entre les sexes et la promotion de l’État de droit, et vise à conformer la législation marocaine aux normes internationales en matière d’acquisition de la nationalité, a-t-il souligné, ajoutant que le texte est toujours à l’étude et n’a pas encore été approuvé par le gouvernement.

À lire : Un pas vers la nationalité marocaine pour les enfants de Juifs marocains

Le sujet n’est pas nouveau. En 2018, la majorité gouvernementale composée du PJD, de l’UC, du MP, de l’USFP et du PPS avait initié une modification de l’article 10 du Code de la nationalité marocaine qu’ils considèrent comme discriminatoire. Cet article reconnaît à une femme étrangère ayant épousé un Marocain le droit d’acquérir la nationalité marocaine.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lois - Femme marocaine - Mariage - Abdellatif Ouahbi - Ministère de la Justice et des Libertés - Nationalité marocaine

Aller plus loin

L’octroi de la nationalité marocaine bientôt conditionné à la maîtrise du tamazight

L’octroi de la nationalité marocaine pourrait être bientôt conditionné à la maîtrise du tamazight. C’est le vœu du groupe istiqlalien à la Chambre des représentants qui a soumis...

Un pas vers la nationalité marocaine pour les enfants de Juifs marocains

Des activistes viennent de lancer, via le portail national de la Participation citoyenne et conformément à la loi n° 64.14, une initiative législative visant à accorder la...

La nationalité marocaine plus facile à demander

La demande de la nationalité marocaine est désormais possible en ligne, a annoncé lundi le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi.

Étrangers mariés à des Marocaines et nationalité : vers l’égalité des droits ?

Le groupe du Mouvement populaire (MP, opposition) livre un nouveau plaidoyer en faveur de la naturalisation des étrangers mariés à des Marocaines. Jusqu’à ce jour, l’article 10...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Une « formation prénuptiale » avant tout mariage au Maroc

Au Maroc, les personnes désireuses de se marier devront mener de nouvelles démarches avant de conclure le contrat de mariage.

Hiba Abouk et Achraf Hakimi séparés ? Hiba Abouk répond

Hiba Abouk, femme d’Achraf Hakimi, répond aux rumeurs de ces derniers jours annonçant une prétendue crise dans son couple. L’actrice d’origine tuniso-libyenne assure qu’il s’agit de fake news.

Le Maroc s’inquiète de « l’influence croissante des homosexuels »

Abdellatif Ouahbi, ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), s’est exprimé une fois de plus sur l’homosexualité. Au Maroc, les pratiques homosexuelles restent punies par la loi.

Maroc : présenter un acte de mariage dans les hôtels c’est fini

L’obligation de présenter un contrat de mariage lors de la réservation de chambres d’hôtel au Maroc pour les couples aurait été annulée. Cette décision survient après la colère du ministre de la Justice, Adellatif Ouahbi.

« Tu mourras dans la douleur » : des féministes marocaines menacées de mort

Au Maroc, plusieurs féministes, dont des journalistes et des artistes, font l’objet d’intimidations et de menaces de mort sur les réseaux sociaux, après avoir appelé à plus d’égalité entre l’homme et la femme dans le cadre de la réforme du Code de la...

Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Le secrétaire général du PJD, Abdelilah Benkirane, relance le débat sur la réforme de la Moudawana et du Code pénal, en promettant des actions fortes si le ministre de la Justice y introduit des amendements qui portent atteinte à la cellule familiale.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Maroc : plus de droits pour les mères divorcées ?

Au Maroc, la mère divorcée, qui obtient généralement la garde de l’enfant, n’en a pas la tutelle qui revient de droit au père. Les défenseurs des droits des femmes appellent à une réforme du Code de la famille pour corriger ce qu’ils qualifient...

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.