Le mariage des mineurs, c’est un « viol d’enfant », selon Abdellatif Ouahbi

5 janvier 2023 - 08h20 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le ministre de la Justice tient à en finir avec le mariage des mineurs. Invité dans l’émission « Noukta ila Satr » mardi, Abdellatif Ouahbi a confié que le mariage des mineurs est comparable à un viol d’enfant.

Pour le ministre de la Justice, il faut une solution radicale pour en finir avec ce type de mariage qualifié de « véritable violation » des droits de l’enfant. Il faut « criminaliser le mariage des mineurs » pour espérer son éradication, a-t-il dit.

À lire : Maroc : vers l’interdiction du mariage des mineurs ?

« Le roi accorde un intérêt particulier à la promotion des conditions de l’enfance et sa protection, et à l’amélioration et la protection des droits de la femme. Conscients de la gravité de la situation, nous nous penchons sérieusement sur le dossier du mariage des mineurs auquel on ne peut pas faire face sans le criminaliser par la loi », a déclaré Abdellatif Ouahbi

À lire : Appel urgent à l’abolition du mariage des mineurs au Maroc

Il a précisé que « la place de la fille est à l’école et non dans la maison du conjoint. Le mariage des mineurs est un viol de la fille, de son avenir et de sa santé. Heureusement, les mentalités ont changé, pour cela, nous nous penchons sur le dossier pour trouver des solutions efficaces ». Le ministre fait savoir qu’en guise de mesures incitatives, des aides seront versées aux parents qui refuseront désormais de marier leurs filles et qui les envoient à l’école.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Lois - Mariage forcé - Criminalité - Abdellatif Ouahbi - Ministère de la Justice et des Libertés

Aller plus loin

Maroc : nouvelle étude sur le mariage des mineurs

Le Conseil national des droits de l’Homme (CNDH) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) a lancé un appel à consultation en vue d’évaluer le cadre juridique...

Libertés individuelles : un collectif d’intellectuels marocains prône une réforme profonde

Huit personnalités ayant occupé des postes importants au Maroc viennent de publier un document, une sorte de manifeste qu’elles espèrent, aboutira sur un projet de loi sur la...

Comment le Maroc compte mettre fin au mariage des mineurs

Le ministère public travaille à mettre fin au mariage des mineurs au Maroc. Dans ce sens, il a élaboré un plan d’action intégré contre le phénomène.

Réforme du Code de la famille : Abdelilah Benkirane attaque Abdellatif Ouahbi

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, s’en est pris publiquement au ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, au sujet du débat en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Concours d’avocat : profond désaccord au sein de la profession

La polémique liée au concours d’accès à la profession d’avocat a fini par diviser le corps des avocats, dont certains défendent le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, et son département contre tout « favoritisme » tandis que d’autres appellent à...

La criminalité au Maroc est sous contrôle selon le ministre de l’Intérieur

Pas d’inquiétude à avoir en ce qui concerne la criminalité au Maroc. La situation sécuritaire dans le pays est « normale et sous contrôle », grâce aux efforts déployés par les autorités, affirme le ministre de l’Intérieur.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Maroc : un « passeport » pour les nouveaux mariés

Le Conseil économique, social et environnemental (CESE) appelle à la mise en place d’un « passeport » ou « guide » pour le mariage, dans lequel seront mentionnées les données personnelles des futurs mariés, ainsi que toutes les informations sur leurs...

Maroc : les tribunaux submergés après la levée des mesures restrictives

Depuis que l’amélioration de la situation épidémiologique au Maroc a entraîné l’assouplissement des mesures restrictives, la vie a repris dans les tribunaux avec une hausse considérable du nombre de plaintes, procès et affaires pénales.

"L’boufa", la nouvelle menace pour la société marocaine

Le Maroc pourrait faire face à une grave crise sanitaire et à une augmentation des incidents de violence et de criminalité, en raison de la propagation rapide de la drogue «  l’boufa  » qui détruit les jeunes marocains en silence.

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres actes juridiques.