Réforme du Code de la famille : Abdelilah Benkirane attaque Abdellatif Ouahbi

2 avril 2023 - 17h20 - Maroc - Ecrit par : A.P

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, s’en est pris publiquement au ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, au sujet du débat en cours sur les « relations consenties » dans le cadre de la réforme du Code pénal et de la famille.

« Nous sommes dans ces circonstances (crise sociale), et vous parlez de relations consenties […] Que cherchez-vous en parlant des relations consenties ? », s’est ainsi adressé samedi Benkirane au ministre Ouahbi, devant le mausolée du roi Mohammed V, à l’occasion du 64ᵉ anniversaire de sa disparition. Et d’ajouter : « Vous ne voulez pas que l’État intervienne lorsqu’un homme trouve sa femme en train de faire quelque chose. Il devra alors se faire justice lui-même ! ».

À lire : Réforme du Code de la famille au Maroc : Abdelilah Benkirane menace

Depuis l’annonce des réformes du Code pénal et du Code de la famille par le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, les questions des libertés individuelles et de l’égalité de sexe suscitent une vive polémique au Maroc, avec les conservateurs du parti islamiste PJD d’un côté et les modernistes de l’autre.

Sujets associés : Famille - Abdelilah Benkirane - Abdellatif Ouahbi - Ministère de la Justice et des Libertés - Code pénal marocain

Aller plus loin

Maroc : la réforme du Code de la famille fait toujours jaser

La réforme du Code de la famille a du mal à passer au Maroc. Face aux conservateurs et chefs religieux, le gouvernement n’arrive pas encore à trouver la bonne formule pour...

« Personne ne peut légaliser l’homosexualité au Maroc »

Le ministre de la Justice et secrétaire général du Parti authenticité et modernité (PAM), Abdellatif Ouahbi, a assuré que l’homosexualité ne peut être « légalisée » dans un «...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre...

Réforme du Code de la famille : voici les modifications majeures attendues

Le roi Mohammed VI a annoncé récemment à la réforme du Code de la famille, près de 20 ans après son adoption, en vue d’instaurer davantage d’égalité entre les hommes et les...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Le roi Mohammed VI nomme de nouveaux magistrats dans les juridictions financières

Le Roi Mohammed VI, président du Conseil supérieur du pouvoir judiciaire, a approuvé la nomination de 30 nouveaux magistrats dans des postes de responsabilité au sein des juridictions financières.

Maroc : les ravages du mariage sur reconnaissance de dette

Une forme de mariage peu médiatisée est en train de prendre de l’ampleur dans certaines régions du Maroc, selon une émission diffusée sur la chaîne Al Aoula. Il s’agit du mariage sur reconnaissance des dettes.

Le PJD évoque un lien entre le séisme et les péchés collectifs du Maroc

Le Parti de la Justice et du Développement (PJD) s’est exprimé sur le puissant et dévastateur tremblement de terre du 8 septembre qui a endeuillé le Maroc et a lancé un appel aux Marocains. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que cela ne devrait...

Le Maroc et Israël renforcent leur coopération juridique

Le Maroc et Israël ont signé mardi à Rabat un mémorandum d’entente visant à renforcer la coopération bilatérale dans le domaine juridique.

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Code de la famille : les féministes marocaines face à l’opposition de Benkirane

Le secrétaire général du Parti justice et développement (PJD), Abdelilah Benkirane, a vivement critiqué le mouvement féministe qui milite pour l’égalité des sexes dans le cadre de la réforme du Code de la famille, estimant que son combat vise à...

Maroc : un ministre veut des toilettes pour femmes dans les tribunaux

Le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, s’est indigné face à l’absence de toilettes pour les femmes dans les tribunaux, ce qui selon lui constitue un « véritable problème » pour les détenues.

Réforme du Code pénal au Maroc : un ancien prédicateur salafiste à la rescousse

L’ancien prédicateur salafiste, Abdelwahab Rafiki, plus connu sous le nom d’Abou Hafs, est dorénavant conseiller du ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi, selon une source proche du ministère.

Une famille marocaine au tribunal de Beauvais pour un mariage blanc

Une famille marocaine est jugée devant le tribunal de Beauvais pour association de malfaiteurs dans le but d’organiser un mariage blanc. Le verdict est attendu le 12 janvier 2023.