Une vidéo prônant le mariage mixte entre Subsahariens et Marocaines fait polémique

28 novembre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Une capsule vidéo de l’association GADEM fait polémique sur la toile. En cause, les propos d’un Subsaharien résidant au Maroc qui vante les bienfaits du « métissage » ou de l’union entre un Subsaharien et une Marocaine. Un sujet presque tabou au Maroc.

L’association GADEM, entendez Groupe antiraciste de défense et d’accompagnement des étrangers et migrants, s’est attirée la colère des internautes avec cette vidéo polémique publiée su X (ex-Twitter) dans laquelle un Subsaharien résidant au Maroc abordait les relations entre Marocaines et Subsahariens.

Pour certains internautes, choqués, cette courte vidéo ressemblait plus à de la « propagande pro-metissage » qu’à de la sensibilisation, en ce sens que l’intéressé s’est concentré sur une question sensible au Maroc, à savoir l’union entre une Marocaine et un Subsaharien, relate H24 Info.

À lire : Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Dans leur argumentaire, ils expliquent qu’une Marocaine est libre de se marier avec un Subsaharien, car cela relève de sa vie privée. D’autres internautes ont relayé d’autres capsules jugées « choquantes » de GADEM, mettant en avant ses liens de financement avec la fondation allemande Heinrich-Böll connue pour ses appels à la légalisation des relations pédophiles.

Installée au Maroc depuis 2006, l’association a déjà réalisé plusieurs campagnes de sensibilisation sur le racisme et les droits des migrants et des réfugiés au Maroc. Mais cette vidéo sur le « métissage » est mal passée.

">November 26, 2023

Sujets associés : Femme marocaine - Mariage - Vidéos - Twitter (X)

Aller plus loin

Maroc : vers l’égalité des sexes dans les contrats de mariage

Le ministre marocain de la Justice, Abdellatif Ouahbi, a réaffirmé son engagement en faveur de l’égalité entre les sexes lors de la conclusion de contrats de mariage et autres...

Le mariage d’Isabel Pantoja et de son fiancé marocain provoque la discorde familiale

La chanteuse espagnole Isabel Pantoja et son fiancé marocain, Achraf Beno, convoleront en justes noces en octobre, probablement sans l’accord et la présence de leurs plus...

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge...

Quelle est la perception des jeunes marocains sur les relations sexuelles hors mariage ?

Une majorité de jeunes marocains reste fermement opposée à toute relation sexuelle hors mariage. C’est ce que révèle une récente enquête dont les résultats ont été présentés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le droit des femmes à l’héritage, une question encore taboue au Maroc

Le droit à l’égalité dans l’héritage reste une équation à résoudre dans le cadre de la réforme du Code de la famille au Maroc. Les modernistes et les conservateurs s’opposent sur la reconnaissance de ce droit aux femmes.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Le mariage qui a sauvé un village

La célébration d’un mariage a sauvé tous les habitants d’un village marocain lors du tremblement de terre meurtrier du 8 septembre, qui a détruit leurs maisons.

Maroc : risque d’augmentation des mariages de mineures après le séisme

Le séisme survenu dans la province d’Al Haouz vendredi 8 septembre pourrait entrainer une multiplication des mariages de mineures, craignent les femmes sinistrées dormant désormais avec leurs filles sous des tentes dans des camps.

L’humoriste Taliss s’excuse après avoir insulté la femme marocaine

L’humoriste Taliss de son vrai nom Abdelali Lamhar s’est excusé pour la blague misogyne qu’il a faite lors d’une cérémonie organisée en hommage aux Lions de l’Atlas qui ont atteint le dernier carré de la coupe du monde Qatar 2022. Il assure n’avoir pas...

Le mariage des mineures au Maroc : une exception devenue la règle

Depuis des années, le taux de prévalence des mariages des mineurs évolue en dents de scie au Maroc. En cause, l’article 20 du Code de la famille qui donne plein pouvoir au juge d’autoriser ce type de mariage « par décision motivée précisant l’intérêt...

Les adouls marocains vont préparer les jeunes mariés à la vie sexuelle

L’Ordre National des Adouls au Maroc, l’Association marocaine de planification familiale (AMPF) et le Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) s’unissent pour préparer les jeunes marocains au mariage. Une convention dans ce cadre, a été...

Maroc : des changements majeurs pour les MRE en matière de droit de la famille

Le Maroc a décidé d’alléger considérablement les procédures administratives en matière du Droit de la famille, notamment le mariage, le divorce et l’état civil en faveur des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Mariage d’Abd El Fattah Grini et de Jamila El Badaouiila

Les chanteurs Abd El Fattah Grini et Jamila El Badaouiila se sont mariés à l’hôtel Palace Layali à Casablanca.

Au Maroc, le mariage des mineures persiste malgré la loi

Le mariage des mineures prend des proportions alarmantes au Maroc. En 2021, 19 000 cas ont été enregistrés, contre 12 000 l’année précédente.