Quelle est la perception des jeunes marocains sur les relations sexuelles hors mariage ?

26 novembre 2022 - 19h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Une majorité de jeunes marocains reste fermement opposée à toute relation sexuelle hors mariage. C’est ce que révèle une récente enquête dont les résultats ont été présentés devant Younes Sekkouri, ministre de l’Inclusion économique, de la Petite entreprise, de l’Emploi et des Compétences et Abdellatif Maazouz, président du conseil de la région Casablanca-Settat.

Réalisée par le quotidien l’Économiste et le groupe Sunergia sur un échantillon de 1 636 jeunes, âgés entre 15 et 30 ans, issus de dix régions sur les douze que compte le royaume, l’étude nous apprend que 68 % des jeunes interrogés restent fermement opposés à toute relation sexuelle hors mariage, en se disant favorables à la pénalisation de ces relations. 8 % des sondés affirment y être favorables et 14 % se sont abstenus de répondre.

À lire : Maroc : une pétition contre la pénalisation des relations sexuelles hors mariage

Interrogés sur leur situation sociale, plus d’un quart d’entre eux ont affirmé souffrir du chômage et de la précarité, pour vivre avec moins de 500 DH par mois. 44 % des jeunes interrogés restent optimistes quant à l’avenir, en dépit de leurs conditions de vie. Ce taux est de 50 % chez les jeunes âgés entre 15 et 16 ans. Les jeunes du milieu urbain restent plus optimistes (46 %) que les ruraux (41 %). Côté salaire, les jeunes citadins exigent 4 000 DH, les ruraux demandent une moyenne de 2 900 DH. Quant aux jeunes étudiants, ils espèrent percevoir un salaire de 6 000 DH.

Sujets associés : Casablanca - Enquête - Mariage

Aller plus loin

Les Marocains très divisés sur les relations hors mariage

Un Marocain sur deux estime que les relations sexuelles hors mariage relèvent des libertés individuelles, selon une étude qui vient d’être publiée.

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Maroc : une pétition contre la pénalisation des relations sexuelles hors mariage

La lutte menée par le Collectif 490 (Moroccan Outlaws) contre la pénalisation des relations sexuelles hors mariage s’intensifie. Le mouvement appelle à l’abrogation de l’article...

L’égalité des sexes, une « européanisation » du Maroc

Lors d’un discours à Marrakech, l’ancien chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane a fait des déclarations controversées sur l’égalité des sexes et le mariage des mineures.

Ces articles devraient vous intéresser :

Après son décès, la fiancée d’un MRE cherche à obtenir un mariage posthume

Alors qu’il prévoyait de se marier avec sa compagne avec qui il a partagé 36 ans de vie commune et eu deux enfants, un Marocain résidant à Saint-Laurent-du-Var décède d’un double cancer. Après son décès, sa fiancée cherche désespérément à obtenir un...

Hiba Abouk et Achraf Hakimi amoureux comme au premier jour

Hiba Abouk et Achraf Hakimi sont toujours ensemble et leur relation est comme au premier jour. La femme de l’international marocain a démenti encore les rumeurs évoquant une crise dans son couple.

Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki se marient le 17 novembre au Maroc

Après Paris, le chanteur marocain Saâd Lamjarred et Ghita El Alaki, vont organiser leur mariage au Maroc le 17 novembre prochain. Une cérémonie à laquelle seront conviés sa famille, des fans et amis marocains.

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Qui est Ghita El Allaki, la fiancée de Saâd Lamjarred ?

Le chanteur marocain Saâd Lamjarred s’apprête à se marier avec sa meilleure amie Ghita El Allaki.

Saad Lamjarred et Ghita El Allaki organiseront un mariage au Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred vient de confirmer dans un live sur Instagram l’organisation prochaine au Maroc, d’une vraie fête de mariage avec Ghita El Allaki.

Malgré les obstacles juridiques, la polygamie persiste au Maroc

Alors que le gouvernement est en train de plancher sur une réforme du Code de la famille, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire vient de publier son rapport sur la polygamie dans lequel on apprend que quelque 20 000 demandes pour un deuxième...

Maroc : crise du célibat féminin

Au Maroc, le nombre de femmes célibataires ne cesse d’accroître, avec pour conséquence la chute du taux de natalité. Quelles en sont les causes ?