Que pensent les Marocains des relations sexuelles hors mariage ?

16 août 2021 - 13h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Au moins trois Marocains sur quatre estiment que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc. C’est ce que révèle une enquête sur « les libertés individuelles, représentations et pratiques » réalisée par un groupe de chercheurs et sociologues dans le cadre de la plateforme «  Menassat  » pour les recherches et les études sociales.

Au Maroc, la perception de la société sur les relations sexuelles hors mariage change. D’après les résultats d’une étude sur « les libertés individuelles, représentations et pratiques », au moins trois Marocains sur quatre pensent que les relations hors mariage sont très répandues au Maroc, rapporte Al Ahdath Al Maghribia. Selon les auteurs de cette étude, le chiffre exact est de 76,7 %.

En tout, 60 % des sondés, à travers différentes régions du pays, déclarent connaître personnellement une jeune fille ou un jeune homme qui ont eu des relations sexuelles hors mariage. Pour 50 % des Marocains, les rapports sexuels pré-matrimoniaux relèvent des « libertés individuelles » de chacun. Pour l’autre moitié des sondés, il s’agit de prévarication (fassad) morale et d’un écart par rapport à la religion ou encore d’un manque d’éducation.

À lire : 88 % des Marocains s’opposent aux relations sexuelles hors mariage

Le rapport de l’étude indique par ailleurs que seulement 15 % des sondés pensent que les femmes ont le droit de disposer librement de leur corps sur la voie publique. Pour eux, les femmes qui le font sont «  libres  », instruites, éclairées et ouvertes. 0,6 % des personnes interrogées considèrent ces mêmes femmes comme «  mécréantes  », tandis que 31,3 %, affirment que ce sont des « filles faciles », non éduquées ou tout simplement perverses.

Les auteurs de l’étude ont commenté ces résultats. Selon eux, c’est une évolution positive dans une société qualifiée de « société traditionaliste, pieuse ou, en tout cas, majoritairement conservatrice ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Etude - Enquête - Mariage - Sexualité

Aller plus loin

Maroc : voici la position du CNDH sur les relations sexuelles hors mariage

Amina Bouayach, présidente du Conseil national des droits de l’Homme (CNDH), affiche son opposition à la pénalisation des relations sexuelles hors mariage. Elle estime que...

88 % des Marocains s’opposent aux relations sexuelles hors mariage

Une enquête, réalisée par l’Économiste et le groupe Sunegria a révélé que 88 % des Marocains sont opposés aux relations sexuelles hors mariage. Dans le nord-est, le centre...

Des hôteliers marocains appellent à la légalisation des relations hors mariage

L’interdiction des relations sexuelles extraconjugales imposée aux musulmans affecte le marché intérieur hôtelier déjà très affaibli par la crise sanitaire.

Quelle est la perception des jeunes marocains sur les relations sexuelles hors mariage ?

Une majorité de jeunes marocains reste fermement opposée à toute relation sexuelle hors mariage. C’est ce que révèle une récente enquête dont les résultats ont été présentés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Saad Lamjarred et Ghita El Allaki organiseront un mariage au Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred vient de confirmer dans un live sur Instagram l’organisation prochaine au Maroc, d’une vraie fête de mariage avec Ghita El Allaki.

Hiba Abouk et Achraf Hakimi amoureux comme au premier jour

Hiba Abouk et Achraf Hakimi sont toujours ensemble et leur relation est comme au premier jour. La femme de l’international marocain a démenti encore les rumeurs évoquant une crise dans son couple.

Maroc : le registre national des mariés bientôt disponible

Dans quelques jours, le ministère de la Justice marocain va procéder au lancement du registre national des mariés dans le but de mettre fin aux infractions constatées dans le domaine.

Ali B : un nouvel abum pour faire oublier ses ennuis judiciaires

Après avoir été éclaboussé par une affaire d’agressions sexuelles sur des candidates de l’émission The Voice of Holland, le rappeur néerlandais d’origine marocaine Ali B préparerait son retour sur la scène musicale. Il serait sur le point de sortir un...

Le Maroc cherche à mettre fin au mariage des mineures

En réponse à une question orale à la Chambre des Conseillers, le ministre de la Justice, Abdellatif Ouahbi a renouvelé ce lundi 28 novembre, son engagement à mettre un terme au mariage des mineures.

Le mariage qui a sauvé un village

La célébration d’un mariage a sauvé tous les habitants d’un village marocain lors du tremblement de terre meurtrier du 8 septembre, qui a détruit leurs maisons.

Le mariage des mineurs diminue au Maroc

Après une hausse en 2021, le nombre de mariage de mineurs a diminué l’année dernière. Cela représente certes une note positive, mais il y a encore du chemin à faire pour en finir avec cette pratique.

Le harcèlement sexuel des mineures marocaines sur TikTok dénoncé

Lamya Ben Malek, une militante des droits de la femme, déplore le manque de réactivité des autorités et de la société civile marocaines face aux dénonciations de harcèlement sexuel par des mineures sur les réseaux sociaux.

Divorces au Maroc : Une tendance inquiétante à la hausse

Au Maroc, le nombre de mariages a considérablement baissé, tandis que les cas de divorce ont enregistré une forte hausse au cours des quinze dernières années. C’est ce qu’indique le Haut-commissariat au plan (HCP) dans un récent rapport.