Une vidéo de dating crée la polémique au Maroc

14 avril 2024 - 18h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

La Brigade nationale de police judiciaire mène une enquête sur une vidéo à caractère sexuel montrant une jeune Marocaine en train de simuler un programme étranger sur YouTube.

Une vidéo publiée sur YouTube intitulée « Première version marocaine de blind dating by outfits (Les rencontres à l’aveugle par les vêtements) » crée la polémique sur les réseaux sociaux. Dans cette vidéo, on voit une jeune fille, vêtue d’une très courte jupe, discuter avec quatre jeunes hommes derrière un rideau blanc. Au début, elle ne montre que leurs chaussures. Leurs vêtements apparaissent au fur et à mesure que le rideau blanc est levé. La jeune fille tente ensuite de les identifier par des questions dans le but d’en choisir un pour un rendez-vous. Elle les élimine un à un, avant de finalement utiliser un chien pour choisir son « chevalier de rêve ». La séquence a provoqué le dégoût sur les réseaux sociaux. Des activistes dénoncent une vidéo promouvant des idées portant atteinte à la décence publique et nuisant à la culture et aux valeurs marocaines.

À lire :Une vidéo prônant le mariage mixte entre Subsahariens et Marocaines fait polémique

Grâce à la vigilance informatique de la sécurité nationale, cette vidéo a été détectée, fait savoir une source sécuritaire au site Al3omk. Les images ont été ensuite analysées avant d’être soumises la Brigade nationale de police judiciaire. Cette dernière est chargée de vérifier si la vidéo contient des éléments matériels et immatériels constitutifs de crimes punissables par la loi marocaine, afin de déterminer les responsabilités légales nécessaires.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Enquête - Sexualité - Youtube - Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ)

Aller plus loin

Fake news sur le drame de Saïdia : le cas d’une vidéo trompeuse

Une vidéo tend à corroborer la version livrée (refus d’obtempérer) par le ministère algérien de la Défense sur le drame de Saïda. En réalité, il s’agit d’une ancienne vidéo qui...

Maroc : une application de rencontre "Halal" fait polémique

Ilyass Lakhrissi, ancien rappeur qui se présente aujourd’hui comme influenceur religieux, se retrouve au cœur d’une polémique après avoir lancé une application de rencontres...

Pays-Bas : une vidéo truquée sur des Marocains fait polémique

Le leader du PVV, Geert Wilders, a modifié et publié sur Internet une vidéo de supporters néerlandais suivant le match contre le Mexique en huitièmes de finale de la Coupe du...

Soutien de poids pour Armani L’Goumani, influenceuse arrêtée au Maroc

Armani L’Goumani, la Néerlandaise d’origine marocaine bloquée au Maroc pour avoir porté une tenue jugée “indécente” lors de sa participation à la version marocaine de l’émission...

Ces articles devraient vous intéresser :

Scandale des billets du Mondial 2022 : d’autres têtes vont tomber

La Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) devrait auditionner d’autres personnes dont des présidents de clubs de football, un membre fédéral et un animateur radio soupçonnées d’être impliquées dans l’affaire dite du « scandale des billets du...

Salma Rachid sous le feu des critiques

Salma Rachid est la cible d’attaques sur les réseaux sociaux. De nombreux internautes fustigent l’arrogance de la chanteuse de la pop marocaine.

Maroc : les sites pour adultes cartonnent pendant le ramadan

Les Marocains sont friands des sites pour adultes pendant ce mois de ramadan. À quel moment visitent-ils ces sites ?

Contenus choquants en ligne : Le Maroc veut sévir

La prolifération de contenus immoraux, futiles et offensants sur les réseaux sociaux préoccupe la société civile et les acteurs politiques, surtout les députés de l’opposition. Ceux-ci demandent des actions décisives pour lutter contre ce phénomène...

Plagiat : les chanteurs marocains pris la main dans le sac

Plusieurs artistes marocains ont été accusés de plagiat ces dernières années. Les productions signalées ont été supprimées de YouTube.

Stars marocaines : le culte du secret

De nombreuses célébrités marocaines choisissent de vivre loin des projecteurs. La chanteuse Ibtissam Tiskat et l’acteur Ezzoubair Hilal font partie de ceux qui privilégient une vie privée discrète.

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance, certainement le dernier avertissement avant la phase de répression.

Saad Lamjarred sanctionné par Youtube ?

Le chanteur marocain Saad Lamjarred explique les raisons qui seraient derrière la baisse inquiétante du nombre de vues de ses chansons sur la plateforme YouTube.

La chanteuse Mariem Hussein au cœur d’une nouvelle polémique

Des internautes marocains se sont indignés des propos de la chanteuse et actrice marocaine Mariem Hussein sur l’éducation sexuelle.

Le Maroc confronté à la réalité des violences sexuelles

Les femmes marocaines continuent de subir en silence des violences sexuelles. Le sujet est presque tabou au Maroc, mais la parole se libère de plus en plus.