L’embouteillage continue à la frontière de Melilla avec le Maroc

3 octobre 2022 - 12h40 - Ecrit par : A.P

Plus de quatre mois après la réouverture de la frontière de Melilla, la fluidité n’est toujours pas au rendez-vous. Des voyageurs continuent de subir de longues attentes avant de passer. D’autres estiment par contre que le temps d’attente est raisonnable.

A pied ou en voiture, il est toujours difficile de traverser la frontière de Beni Ensar. « Avant, on passait vite, mais maintenant, vous devez présenter votre passeport des deux côtés de la frontière », explique à El Faro de Melilla, Mohamed, résidant à Almeria et qui est venu à Melilla pour prendre un verre avec un ami. Il dit avoir présenté son passeport cinq fois : deux fois en Espagne et trois fois au Maroc. Il devra subir le même calvaire sur le chemin du retour à Almeria.

Abdelaziz, lui, s’est rendu à pied à Beni Ensar à destination de Nador, portant un sac de légumes et de fruits. « Comme en voiture, il y a beaucoup de files d’attente. Il faut beaucoup de temps pour traverser la frontière. Et quand on vient au Maroc, on se demande pourquoi on est entré », se désole-t-il. Un autre Mohamed, voulant traverser la frontière à pied, raconte qu’il est resté dans la file pendant « une ou deux heures ». « C’est une épreuve tous les jours », déplore-t-il. Il se rend au Maroc pour acheter des fruits et légumes, lesquels se vendent « quatre ou cinq euros de moins qu’à Melilla ».

À lire : Melilla : 360 000 personnes et 90 500 véhicules ont traversé la frontière en deux mois

Wallid, qui allait rendre visite à sa famille au Maroc, a vécu la même situation le week-end dernier, affirmant avoir passé deux à trois heures d’attente à la frontière. Saida et sa famille sont allées passer le week-end dans leur maison de campagne, mais il leur a fallu trois heures pour entrer au Maroc samedi et « seulement une heure » dimanche. De l’extérieur, la frontière semblait « vide », mais à l’intérieur, « il y a beaucoup de file d’attente », a-t-elle déclaré.

Ismaël, lui, ne se plaint pas de la lenteur à la frontière. « Ça va vite et bien plus ou moins », assure-t-il. Il est allé passer un jour au Maroc pour voir sa famille. « Cela en valait la peine, tout s’est bien passé », a-t-il souligné. Comme lui, Fouad, résidant à Barcelone et qui ne s’est pas rendu au Maroc depuis neuf ans, a apprécié le temps d’attente, précisant avoir passé seulement environ 30 ou 40 minutes pour entrer au Maroc. « Tout est très bien organisé », a-t-il ajouté. Entre le 16 août et le 30 septembre, 90 882 personnes ont traversé la frontière du Maroc vers Melilla, contre 81 053 personnes dans le sens inverse, selon les données de la délégation gouvernementale de Melilla.

Tags : Melilla - Bni Nsar

Aller plus loin

Réouverture de la frontière de Melilla : l’Espagne refuse de céder à la pression

Les habitants de Melilla continuent de faire pression sur l’Espagne à travers des appels de protestation nocturne pour exiger « l’ouverture immédiate » des points de passage...

Melilla demande la réouverture contrôlée de la frontière avec le Maroc

Le président de Melilla, Eduardo de Castro, plaide pour la réouverture « contrôlée » de la frontière avec le Maroc, après plus de deux ans de...

Réouverture des frontières : voici les formalités d’entrée au Maroc

Après deux mois de fermeture complète en raison de la flambée de cas de Covid-19, le Maroc rouvre ce lundi son espace aérien aux voyageurs étrangers. Toutefois, il subsiste de...

Melilla : 360 000 personnes et 90 500 véhicules ont traversé la frontière en deux mois

Deux mois après la réouverture de la frontière de Melilla avec le Maroc le 17 mai, on enregistre un trafic de 360 000 personnes et 90 500 véhicules qui ont effectué des...

Nous vous recommandons

Maroc : appel à une réforme du code de la famille

L’Association démocratique des femmes du Maroc (ADFM) plaide pour une relecture profonde du Code de la famille afin de renforcer l’arsenal juridique visant à mieux garantir les droits des femmes.

Les vols France-Maroc seront-ils maintenus cet été  ? 

Après la pandémie de Covid-19, c’est la grogne sociale qui secoue l’ensemble du transport aérien en Europe et particulièrement en France. Les MRE doivent-ils s’inquiéter pour les vols vers le Maroc...

Mauvais joueurs, les Espagnols accusent le ... Maroc

Les boxeurs espagnols ont connu un parcours assez bref aux Jeux Olympiques (JO) de Tokyo. Ils ont été éliminés en quarts de finale. Les analystes pointent du doigt les arbitres, notamment ceux d’origine...

France : il se fait arnaquer par des faux proches de la famille royale marocaine

Un vigneron français s’est fait arnaquer à plusieurs reprises par trois individus qui se sont fait passer qui pour un policier, un indic et un acteur. La victime, complètement dépossédée, a porté plainte. Le procès s’est ouvert cette semaine au tribunal de...

Braquage à Amsterdam : avis de recherche émis contre un Belgo-marocain

À la demande des Pays-Bas, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre d’un Belgo-Marocain de Saint-Josse-ten-Noode, soupçonné d’être impliqué dans le braquage d’une société de métaux précieux à Amsterdam l’an dernier. Elle est toujours à la...

Marrakech du rire ou des sketchs hostiles aux valeurs marocaines

En 10 ans, le festival du « Marrakech du rire » organisé par l’humoriste franco-marocain Jamel Debbouze a marqué les esprits avec des sketchs tout aussi hilarants les uns que les autres. Mais les sketchs hostiles aux valeurs marocaines sont...

Bruxelles : deux marocaines en finale d’un concours scientifique international

Deux jeunes Bruxelloises d’origine marocaine ont mis au point une application pour aider les étudiants à faire leur choix professionnel. Leur innovation a été retenue à la finale d’un concours international.

Maroc : des professeurs échangent des bonnes notes contre des relations sexuelles

Cinq professeurs de la Faculté des sciences juridiques et politiques de Settat, poursuivis pour sextorsion, seront présentés ce jeudi devant le procureur du roi près de la Cour d’appel.

Gaz au Maroc : résultats « extrêmement encourageants » à Lixus

La société britannique, Chariot Oil & Gas a annoncé que le nouveau réservoir de gaz naturel découvert dans le puits d’Anchois au large de Larache est d’excellente qualité.

Vol du WiFi des voisins : le Maroc, seul pays africain, dans le top 5

Le Maroc est le seul pays africain figurant dans le classement des pays qui utilisent le réseau Wi-Fi de ses voisins. C’est ce que révèle une étude menée par le Global Consumer Survey de la plateforme de statistiques allemande...