Emplois saisonniers : l’Espagne ne veut plus dépendre du Maroc

7 août 2020 - 15h00 - Espagne - Ecrit par : G.A

Les professionnels espagnols de la filière fruits rouges sont à la recherche de main d’œuvres, surtout après le rapatriement de 7200 saisonnières marocaines, il y a quelques semaines.

Dans la région de Huelva en Andalousie, les saisonnières font défaut pour la cueillette des fraises. L’association agricole de la région fait état d’une baisse de 20% en ce qui concerne la production de la dernière saison. La pénurie de main d’œuvre à cause du coronavirus, qui a entraîné le rapatriement d’un nombre important de saisonnières marocaines, explique en partie cette situation. A cela s’ajoute, «  la difficulté supplémentaire d’une forte rétraction de la consommation d’un produit qui n’est pas une nécessité  ».

Devant le fait accompli, Alberto Garrocho, président de Freshuelva a indiqué que l’association se tournera vers des travailleurs originaires de la Moldavie et ceux, des pays latino-américains comme le Honduras pour « éviter de dépendre d’une seule alternative, comme cela s’est produit cette année avec le Maroc », explique-t-il. Il souligne que l’administration «  doit faire ses devoirs lorsqu’il s’agit de conclure des accords et des mesures précises d’échange de travailleurs  », indique la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Espagne - Agriculture - Coronavirus au Maroc (Covid-19)

Aller plus loin

1 200 saisonnières marocaines rapatriées d’Espagne

Les 7 100 travailleuses saisonnières marocaines bloquées à Huelva depuis la fin de la campagne des fraises il y a un mois, en raison de la fermeture des frontières marocaines,...

Vers une régularisation massive des sans-papiers marocains en Espagne ?

Bonne nouvelle pour les Marocains se trouvant en situation irrégulière en Espagne. Le gouvernement espagnol a adopté cette semaine une réforme facilitant le recours à...

Tanger Med : Le rapatriement des saisonnières marocaines de Huelva a démarré

Le premier groupe des travailleuses saisonnières marocaines bloquées à Huelva, au sud de l’Espagne, est arrivé dimanche au port de Tanger Med. Il s’agit d’environ 1 200...

L’Italie va recruter des ouvriers agricoles marocains

L’Italie veut recruter des ouvriers agricoles de diverses nationalités, dont les Marocains. Les demandes d’inscription sont reçues en ligne sur le site web du ministère de...

Ces articles devraient vous intéresser :

Pénurie de lait : les éleveurs marocains lancent un cri de détresse

Touchés de plein fouet par la sécheresse->95421 et surtout l’augmentation du coût de l’élevage, les éleveurs réclament une aide urgente à l’État, en vue de faire face à la pénurie de lait que connait le royaume.

Maroc : appel pressant des exportateurs de légumes

Les associations de producteurs et exportateurs de fruits et légumes appellent le gouvernement d’Aziz Akhannounch à autoriser la reprise des exportations.

Pastèque et sécheresse : le casse-tête marocain

Faut-il continuer à produire de la pastèque rouge qui nécessite une importante quantité d’eau et épuise les sols, alors que le Maroc connaît la pire sécheresse depuis quatre décennies ? La question divise les producteurs, exportateurs et...

Atteint par le Covid-19, Noussair Mazraoui donne de ses nouvelles

L’international marocain Noussair Mazraoui a reçu le soutien de ses fans qui ont appris qu’il a attrapé le Covid-19 lors de sa participation à la coupe du monde Qatar 2022. À son tour, il leur a exprimé sa gratitude.

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Maroc : une croissance paradoxale entre exportations et importations d’avocats

Alors que le Maroc produit de plus en plus d’avocat, devenant l’un des principaux fournisseurs en Europe, la part des importations continuent de croître.

Aziz Akhannouch confiné après avoir contracté le Covid-19

Le Chef du gouvernement,Aziz Akhannouch, a contracté le Covid-19, sous une forme asymptomatique, selon le porte-parole du gouvernement, Mustapha Baitas.

Maroc : la question des dattes algériennes arrive au parlement

Le groupe Haraki à la Chambre des Représentants a interpellé le ministre de l’Agriculture, Mohamed Sidiki, sur les dattes notamment d’origine algérienne qui ont inondé le marché marocain avant le début du mois de ramadan.

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

Le Covid-19 se rappelle au bon souvenir des Marocains

Après une période d’accalmie, le Maroc fait désormais face à une hausse des contaminations au Covid-19. Le ministère de la Santé a exprimé ses inquiétudes appelant les Marocains à respecter les recommandations.