L’Italie va recruter des ouvriers agricoles marocains

17 octobre 2020 - 17h30 - Monde - Ecrit par : I.L

L’Italie veut recruter des ouvriers agricoles de diverses nationalités, dont les Marocains. Les demandes d’inscription sont reçues en ligne sur le site web du ministère de l’Intérieur italien.

L’agriculture italienne souffre d’un manque cruel de travailleurs saisonniers en raison des ravages du coronavirus dans ce pays, autrefois épicentre du Covid-19 en Europe. Plus de 18 000 ouvriers agricoles sont attendus dans les champs italiens pour combler le déficit, rapporte AgriMaroc. Les ouvriers agricoles marocains figurent dans la liste des 30 pays concernés par ce recrutement international. Ils peuvent soumettre leurs demandes jusqu’au 3 décembre prochain.

Selon l’Association des agriculteurs italiens, les travailleurs saisonniers, provenant souvent de l’Europe de l’Est sont bloqués dans leurs pays en raison des restrictions imposées pour lutter contre le coronavirus. L’automne étant la période la plus délicate de l’année, plusieurs exploitants agricoles risquent de se retrouver avec un effectif insignifiant d’ouvriers qualifiés pendant la récolte du raisin, des olives et des fruits.

Outre le Maroc, l’Albanie, l’Algérie, le Bangladesh, la Bosnie-Herzégovine, la République de Corée, la Côte d’Ivoire, l’Égypte et le Salvador, l’Éthiopie, les Philippines, la Gambie, le Ghana, le Japon, l’Inde, le Kosovo, le Mali, , l’île Maurice, la Moldavie, le Monténégro, le Niger, le Nigeria, le Pakistan, la Macédoine du Nord, le Sénégal, la Serbie, le Sri Lanka, le Soudan, la Tunisie, l’Ukraine sont également concernés par cette mesure.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Italie - Agriculture - Emploi

Aller plus loin

La France attend les saisonniers marocains

La récolte des premières pommes a démarré dans le Tarn-et-Garonne avec un manque criard de saisonniers, tous bloqués au Maroc à cause du Covid-19.

La Corse a payé très cher pour les saisonniers marocains

Les producteurs corses de clémentines ont financé cinq vols afin de déplacer des travailleurs saisonniers marocains. Un protocole spécial a été adopté par les autorités...

Un autre contingent de 300 saisonniers marocains attendu en France ce mois

300 saisonniers marocains s’apprêtent à rejoindre les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en France. Ils sont sollicités par les exploitants agricoles, qui manquent de main d’œuvre,...

Des vols spéciaux pour transporter des saisonniers marocains en Corse

Les agriculteurs corses ont financé le déplacement de 900 saisonniers marocains pour les aider à sauver les récoltes de clémentines. Cinq vols sont prévus pour convoyer ces...

Ces articles devraient vous intéresser :

Agriculture : appel au renforcement de la coopération entre le Maroc et Israël

Le ministre israélien de l’Agriculture appelle le Maroc et l’État hébreu à s’investir davantage dans le développement du secteur agricole à travers la signature d’accords de partenariat.

Maroc : record d’exportations d’avocat, mais à quel prix ?

Les agriculteurs marocains continuent de produire de l’avocat destiné à l’exportation, malgré le stress hydrique que connaît le royaume. Le volume des exportations de ce produit a déjà atteint 30 000 tonnes.

Maroc : l’huile d’olive devient un luxe

Au Maroc, le prix de l’huile d’olive augmente fortement. En cause, la sécheresse et les vagues de grande chaleur qui ont touché la production de ce petit fruit indispensable aux saveurs des mets des Marocains.

La stratégie du Maroc pour s’imposer dans la sous-traitance aéronautique

Depuis 25 ans, le Maroc travaille à s’imposer dans la sous-traitance aéronautique mondiale. Quelle stratégie a-t-il défini pour atteindre son objectif ?

Production de dattes : le Maroc revoit ses ambitions à la hausse

Le Maroc entend mobiliser ses efforts et ses ressources pour doubler sa production de dattes, en atteignant 300 000 tonnes par an, contre 149 000 tonnes en 2021.

Crise céréalière : les producteurs français pour combler les besoins du Maroc

La production céréalière est en forte baisse en raison de la sécheresse. Une opportunité vite saisie par les producteurs français qui disent être prêts à combler le déficit sur le marché marocain.

Camions attaqués en Europe : le Maroc hausse le ton

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a dénoncé lundi les récentes attaques d’agriculteurs européens contre des cargaisons de fruits et légumes marocains, faisant observer que l’Union européenne (UE) tire davantage profit de...

Le Maroc arrête de subventionner la pastèque et l’avocat

Afin de faire face au déficit hydrique, le gouvernement marocain a décidé de suspendre les subventions des cultures qui consomment le plus d’eau comme la pastèque, l’avocat et les nouvelles plantations d’agrumes.

Tomate au Maroc : production en chute, prix en hausse

Les producteurs de tomates rondes au Maroc alertent sur une baisse significative de la production et une inflation des prix. Voici leur explication.

Royal Air Maroc recrute

Royal Air Maroc (RAM) a lancé via sa filiale Atlas multi services (AMS), une opération de recrutement de personnel navigant commercial au Maroc. Le dernier délai de l’appel à candidatures est fixé au 1ᵉʳ décembre prochain.