Recherche

Un autre contingent de 300 saisonniers marocains attendu en France ce mois

© Copyright : DR

2 décembre 2020 - 23h00 - Economie - Par: I.L

300 saisonniers marocains s’apprêtent à rejoindre les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en France. Ils sont sollicités par les exploitants agricoles, qui manquent de main d’œuvre, suite à la fermeture des frontières.

L’épisode de la récolte des clémentines a fortement plaidé en faveur de la main d’œuvre qualitative marocaine, rapporte le Parisien. Selon beaucoup d’exploitants corses, les travailleurs saisonniers marocains ont sauvé la récolte des clémentines.

Les 300 travailleurs sont attendus en France ce mois-ci avant d’être transférés dans les différentes exploitations agricoles des deux régions françaises. Pour l’heure, aucune date n’a encore été retenue pour l’arrivée de cette main d’œuvre précieuse. Selon Didier Leschi, directeur de l’Office français de l’immigration et de l’intégration (OFII), qui dirige l’opération, un vol est affrété « pour le compte des exploitants des départements des Bouches-du-Rhône et du Vaucluse ». Le transport est pris en charge par les employeurs, précise-t-il.

Ces travailleurs seront accueillis pour assurer le maraîchage et l’horticulture : salades, fruits et légumes verts notamment. À l’en croire, cette ressource humaine ne sera pas impliquée seulement dans le ramassage, mais également la taille, la préparation des champs pour la culture, etc…

Par ailleurs, ces recrutements se feront dans le respect des mesures sanitaires comme ce fut le cas en octobre dernier lorsque le pont aérien a été organisé par l’OFII. Un protocole sanitaire sera mis en place, assure-t-on. Avant d’embarquer à bord du vol dédié pour la cause et à leur arrivée en France, ces travailleurs seront testés au coronavirus. Ils seront également contrôlés 7 jours après leur arrivée en France.

Mots clés: France , Emploi

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact