Recherche

En Attendant Pasolini, meilleur film arabe au Festival du Caire

© Copyright : DR

9 décembre 2007 - 09h54 - Culture

Le long-métrage "En Attendant Pasolini", du réalisateur marocain Daoud Oulad Syad, a remporté le Prix du meilleur film arabe à la 31ème édition du Festival International du Film du Caire, qui s’est clôturé vendredi soir.

Pour le réalisateur, ce succès est dû essentiellement au fonds d’aide à la production cinématographique, à la politique culturelle adoptée au Maroc et à la Haute sollicitude dont Mohammed VI entoure le secteur du cinéma.

"En Attendant Pasolini", qui a représenté le Maroc à cette compétition aux côtés de "La Beauté éparpillée" de Lahcen Zinoun, raconte l’histoire de Thami, qui travaillait comme figurant dans les films étrangers tournés dans son village non loin de Ouarzazate. Il devient ami du réalisateur italien Pier Paolo Pasolini lors du tournage de son film "Oedipe Roi" en 1966.

Quarante ans après, une équipe d’Italiens, arrive à Ouarzazate pour préparer le tournage d’un film sur la bible. Thami croit, et fait croire aux villageois, que son ami Pasolini est de retour à Ouarzazate. Tout le village se prépare à cet événement. "En attendant Pasolini" a été produit en 2007, sur un scénario de Youssef Fadel, et interprété, entre autres, par Mohamed Majd et Mohamed Bastaoui.

Les deux films ont été également en lice dans le cadre de la compétition officielle, qui a connu la participation de 19 long-métrages représentant des pays d’Europe, d’Amérique latine, d’Asie et du Monde arabe.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact