Recherche

En tournage , Jamel Debbouze en ’Indigène’

© Copyright : DR

14 janvier 2005 - 12h08 - Culture - Par:

Le tournage des « Indigènes », drame militaire consacré à l’histoire des tirailleurs marocains, devrait commencer ce mois-ci à Ouarzazate. Devant la caméra de Rachid Bouchareb, le réalisateur de « Little Sénégal », les acteurs marocains Jamel Debbouze et Roschdy Zem, ainsi que Samy Naceri, et Sami Bouajila interpréteront le rôle de quatre soldats oubliés, nés et recrutés dans les colonies françaises en Afrique, qui participèrent à la Libération en 1944-1945.

"C’est l’histoire des tirailleurs qui se sont battus pour la mère patrie mais qui, le jour de la victoire, n’ont pas eu le droit de défiler sur les Champs-Elysées parce qu’ils étaient arabes ou noirs", explique Jamel Debbouze.

En consultant le site du Mémoire des hommes du ministère de la Défense où figure la liste de tous les combattants de la deuxième Guerre mondiale, le réalisateur Rachid Bouchareb a retrouvé le nom de son grand-père, mais aussi ceux de Naceri, de Zem, et de Debbouze, dont les petits-enfants figurent aujourd’hui en haut de l’affiche du cinéma français. Jamel aurait d’ailleurs à cette occasion découvert une filiation historiquequ’il ne connaissait pas, ou mal.
"Ce film va me permettre de raconter qu’on est légitimes en France, que c’est notre pays. On a appelé nos arrière-grands-parents pour défendre la France, la mère patrie. Ils l’ont fait vaillamment", s’exclame-t-il.

« Les indigènes », ou la volonté de lever le voile sur l’oubli de tout un pan de l’Histoire de la Seconde Guerre mondiale.

Emilie Poirrier - Libération

Mots clés: Jamel Debbouze , Ouarzazate , Tournage , Guerre

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact